retour article original

dimanche 19 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (8ème partie) : Juillet 2004
AP, 31 juillet 2004

Irak : Des otages jordaniens pourraient être libérés après une manifestation anti-américaine de leurs proches


AMMAN, Jordanie (AP) - Les ravisseurs supposés de quatre Jordaniens en Irak ont promis de les libérer, samedi 31 juillet 2004, parce que leurs proches et amis ont organisé une manifestation anti-américaine comme cela leur avait été demandé, a affirmé le frère de l’un des otages.


Mohammed Abu Jaafar, dont le frère Ahmad a été enlevé, a déclaré à l’Associated Press, vendredi 30 juillet 2004 au soir, qu’il avait reçu un appel de l’un des ravisseurs supposés lui disant qu’il était satisfait des manifestations organisées à Irbid dans le nord de la Jordanie, dont la télévision a montré des images. "Nous avons décidé de les libérer samedi matin", aurait dit le ravisseur, qui aurait ajouté que les otages seraient remis à un hôpital jordanien en Irak ou bien que les ravisseurs les "escorter(aient) jusqu’à la frontière".

L’enlèvement a été rendu public, mardi 27 juillet 2004, lorsque Dubaï Television a diffusé une cassette vidéo montrant quatre hommes tenant leurs cartes d’identité. Un homme hors-caméra déclarait que "toutes les nations musulmanes et arabes, particulièrement celles voisines de l’Irak" devaient se garder de coopérer avec les Américains.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères jordanien Ali Al Ayed a déclaré que le gouvernement avait demandé à son ambassade à Bagdad d’enquêter sur l’enlèvement attribué à un groupe se faisant appeler les "Moudjahidin de l’Irak, Groupe de la Mort".

Environ 150 personnes ont pris part à une manifestation qui s’est déroulée, après les prières du vendredi 30 juillet 2004, à Irbid et Khleifat, à 90 km au nord de la capitale jordanienne Amman. Les manifestants chantaient "Mort, mort à l’Amérique et au Sionisme" et "Victoire pour la résistance irakienne".

Mohammed Abu Jaafar a expliqué que le ravisseur lui avait donné le nom complet de son frère, ainsi que le numéro d’immatriculation et la couleur de son camion. Il lui aurait demandé, jeudi 29 juillet 2004, par téléphone, d’organiser une démonstration pour obtenir la libération des otages.

Associated Press

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source