retour article original

mercredi 23 août 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique Algérie
AP, 31 juillet 2004

L’Algérie n’enverra pas de troupes en Irak


Un soldat américain à Fallujah, le 26 avril 2004

ALGER (AP) - L’Algérie n’enverra pas de troupes en Irak, a déclaré, samedi 31 juillet 2004 au soir, le ministre algérien des affaires étrangères, Abdelaziz Belkhadem, en accueillant à l’aéroport d’Alger l’émissaire du secrétaire général des Nations Unies, Lakhdar El Ibrahimi.

Algérie


« L’Algérie n’a jamais envoyé de forces où que ce soit par le passé. Elle ne le fera pas cette fois-ci non plus », a souligné le chef de la diplomatie algérienne.

Lors de la réunion de la Troïka arabe (Tunisie, Algérie, Bahrein) jeudi à Tunis, le ministre irakien des affaires étrangères Hoshyar Zebari a réclamé l’aide des pays arabes et l’envoi des troupes de ces pays à Bagdad pour contribuer au processus de stabilisation politique de l’Irak.

Abdelaziz Belkhadem

Pour sa part, Lakhdar El Ibrahimi a indiqué que sa visite en Algérie « sera une opportunité de s’entretenir avec les responsables algériens des questions qui se posent dans le monde arabe et africain, auquel l’Algérie appartient d’autant plus que l’Algérie compte abriter le prochain sommet arabe prévu en 2005. »

Lakhdar Brahimi

Le secrétaire d’Etat américain Colin Powell a qualifié « « d’intéressant et de bienvenu », jeudi 28 juillet 2004, à Djeddah, un projet de forces militaires musulmanes en Irak.

Associated Press

Un sniper américain à Fallujah, le 25 avril 2004

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source