retour article original

dimanche 28 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (9ème partie) : Août 2004
AFP, 1er août 2004

Irak : Sept otages, dont trois Kenyans, libérés


Un soldat américain a été tué et deux autres ont été blessés, dimanche 1er août 2004, par l’explosion d’un engin artisanal au passage de leur convoi près de la ville de Samarra, à 120 km au nord de Bagdad, a annoncé un porte-parole militaire américain.


"Un soldat de la 1ère division d’infanterie a été tué et deux autres ont été blessés quand leur patrouille a été touchée par un engin explosif télécommandé, près de Samarra, le 1er août 2004, vers 12h30", a indiqué le porte-parole dans un communiqué.

Ce décès porte à 675 le nombre de soldats américains tués en opération depuis le déclenchement de la guerre en mars 2003, selon un bilan du Pentagone.

Sept otages, dont trois Kenyans, libérés en Irak (MAE kényan)

Sept chauffeurs routiers étrangers -trois Indiens, trois Kenyans et un Egyptien- pris en otages le 21 juillet en Irak par un groupe qui menaçait de les exécuter, ont été libérés, a indiqué, dimanche 1er août 2004, le ministre kényan des Affaires étrangères Chirau Ali Mwakwere.

"Nous avons reçu des informations selon lesquelles tous les otages, dont les trois Kenyans, trois Indiens et un Egyptien, ont été libérés il y a environ 30 minutes ou une heure", a déclaré à l’AFP le ministre par téléphone. "Il sont maintenant entre des mains sûres et un haut responsable du ministère kényan des Affaires étrangères, Yusuf Nzibo, est au Koweit pour attendre leur arrivée et les recevoir", a-t-il ajouté.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source