retour article original

lundi 21 août 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (9ème partie) : Août 2004
Reuters, 1er août 2004

Irak : Attentats en série contre des églises chrétiennes


BAGDAD (Reuters) - Des attentats à la voiture piégée contre cinq ou six églises chrétiennes en Irak, à Bagdad et à Mossoul, dans le nord, ont fait plus d’une dizaine de morts et de nombreux blessés.


"Nous nous attendons à un nombre très élevé de victimes", a indiqué à Reuters un responsable du ministère de l’Intérieur, ajoutant qu’il y avait eu quatre églises frappées à Bagdad et deux à Mossoul. La police de Mossoul dit pour sa part n’avoir connaissance que d’une seule déflagration. Ces attentats semblent avoir été coordonnés pour toucher les fidèles qui se trouvaient à l’église au moment du service du soir.

Le Vatican a condamné ces attentats et dénoncé l’aggravation des tensions dans le pays. C’est la première fois que des églises chrétiennes sont visées depuis l’intervention militaire américaine qui a entraîné la chute du régime de Saddam Hussein en 2003.

Selon des témoins, au moins douze personnes ont péri dans l’attentat le plus meurtrier de la journée qui a touché l’une des églises chrétiennes de Bagdad. Une voiture est entrée à vive allure dans le parking de l’église chaldéenne du quartier de Doura, dans le sud de la capitale, et a explosé au moment où les fidèles quittaient la messe. Un porte-parole de l’armée américaine a affirmé qu’il était établi que trois des quatre explosions à Bagdad étaient des attentats à la voiture piégée.

Tensions communautaires

La première déflagration a eu lieu devant une église arménienne du quartier de Karrada, un quartier très fréquenté de la capitale irakienne où vivent de nombreux chrétiens. Les vitres de l’église ont été brisées et des morceaux de métal ont été projetés à plusieurs centaines de mètres.

La deuxième explosion a eu lieu une quinzaine de minutes plus tard devant une église assyrienne située dans le même quartier. Les secours ont dégagé un homme de sa voiture, le bras quasiment arraché. Selon un ambulancier, deux personnes ont été tuées dans cette explosion et plusieurs autres blessées. Selon le colonel américain Mike Murray, au moins 50 personnes ont été touchées, dont quelques-unes sérieusement. "Les fidèles se trouvaient dans l’église pendant le service et une bombe a explosé", a raconté Chakib Moussa Djibrail, dont le père se trouvait à l’intérieur de l’église assyrienne. "Maintenant il est à l’hôpital. Sa tête a été touchée."

A Mossoul, les autorités ont fait état d’au moins un mort et de 15 blessés dans une explosion. "Ces opérations ont pour but de créer des tensions entre les chrétiens, les sunnites, les chiites et les autres, rien de plus, rien de moins", a estimé Omar Hussein, un métallurgiste de 25 ans, interrogé près de l’église arménienne visée à Bagdad.

L’armée américaine a déjà souligné que des résistants, opposés à la présence de soldats étrangers en Irak, pourraient tenter de provoquer un conflit entre les différentes communautés religieuses du pays pour déstabiliser le pays. Il y a environ 800000 chrétiens en Irak, dont la plupart vivent à Bagdad. Ils représentent 3 % des 24 millions d’Irakiens.

Plusieurs vendeurs d’alcool, qui sont en général chrétiens, ont été victimes ces dernières semaines d’attaques.

Edmund BLAIR

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source