retour article original

jeudi 27 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Histoire Les révisionnistes de la Seconde guerre mondiale
5 juillet 2014

Histoire : Pas sérieux les « négationnistes » ?

par Frank BRUNNER


Les ruines de l’église d’Oradour-sur-Glane après l’explosion qui a provoqué l’effondrement de la voûte, été 1944

A la suite d’une minutieuse enquête, Vincent Reynouard a démontré la fallacité de la version officielle à propos du massacre d’Oradour-sur-Glane, en France, survenu le 10 juin 1944. Selon la version officielle, les SS de la division allemande Das Reich auraient prémédité le massacre de la population. Après avoir enfermé les femmes et les enfants dans l’église du village et les hommes dans divers bâtiments, ils auraient incendié l’église et abattu les hommes captifs par pure cruauté.


Des cadavres de victimes, à Oradour-sur-Glane, en France, le 25 août 1944

Vincent Raynouard a démontré que des maquisards vivaient à Oradour-sur-Glane et qu’ils avaient dissimulé, dans le clocher de l’église, un dépôt de munitions. L’explosion accidentelle du dépôt de munitions a tué les personnes captives dans l’église et a fait croire aux Allemands que le village était attaqué par des maquisards, ce qui a déclenché le massacre des hommes détenus dans les autres bâtiments.

La version officielle s’est toujours employée à occulter la responsabilité des maquisards, escamotant la véritable raison d’être de ce drame.

Frank BRUNNER

Vidéo : Pas sérieux les « négationnistes » ?

https://www.youtube.com/watch?v=YHtQ7kexmYA&feature=youtu.be

Vincent Reynouard

AUTEURS 

  • Frank BRUNNER

  • Accueil

    éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source