retour article original

mardi 22 août 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Iran (2ème partie) : Du 1er juillet 2004 au 24 décembre (...)
AFP, 12 août 2004

Iran : Le représentant irakien convoqué à Téhéran


Des milliers de chiites manifestent contre l’agression des troupes d’occupation et des collaborateurs irakiens, à Najaf, le 12 août 2004

L’Iran a convoqué, mercredi 11 août 2004 au soir, le chargé d’affaires irakien à Téhéran, pour réclamer la libération "immédiate" de trois journalistes de l’agence iranienne arrêtés à Bagdad et des éclaircissements sur le sort d’un diplomate enlevé.

Irak


"Nous protestons fermement contre l’arrestation, illégale et inacceptable, du chef du bureau d’Irna à Bagdad et d’autres employés locaux", ont dit les Affaires étrangères au chef de la représentation diplomatique Khalil Salman Al-Sabihi, a rapporté, jeudi 12 août 2004, l’agence officielle Irna.

Des résistants irakiens à Najaf, le 12 août 2004

Téhéran a aussi réclamé "une enquête diligente de la part des responsables irakiens dans cette affaire, la libération immédiate des prisonniers, ainsi que la clarification du sort du diplomate iranien disparu en Irak". Le chef du bureau d’Irna à Bagdad, l’Iranien Mostafa Darban, ainsi que deux collaborateurs irakiens Mohammad Khafaji et Mohsen Madani ont été arrêtés, dans la nuit de lundi 9 août à mardi 10 août 2004, par la police irakienne, pour une raison encore inconnue.

Bombardement de Najaf par l’aviation américaine, le 6 août 2004

Le 4 août 2004, le nouveau consul iranien à Kerbala, Fereydoun Jahani, a disparu sur la route entre Bagdad et Kerbala. Le groupe "Armée islamique en Irak" a revendiqué le rapt dans une vidéo diffusée dimanche par la chaîne de télévision satellitaire Al-Arabiya. Le groupe, qui a déjà kidnappé et assassiné deux Pakistanais pour "coopération" avec les forces d’occupation dirigées par les Etats-Unis, accuse l’Iran d’ingérence dans les affaires de son voisin irakien. Ces accusations d’immixtion sont aussi proférées par les Américains et certains membres du gouvernement irakien.

Fereydoun Jahani

La République islamique avait déjà annoncé, dimanche 8 août 2004, la convocation du chargé d’affaires irakien, après l’arrestation, en Irak, de quatre individus présentés comme des agents des renseignements iraniens et soupçonnés d’activités de sabotage et d’espionnage.

Un blindé américain engagé contre des résistants irakiens, à Bagdad, le 6 août 2004

Le chef du département des nouvelles internationales d’Irna, Hassan Lavasani, a dit à l’AFP n’avoir toujours aucune explication sur l’arrestation de ses confrères. "Irna est un organe de presse impartial (...) mais les Américains ne sont pas favorables à la diffusion d’informations impartiales", a-t-il dit, estimant que ces arrestations sont "dans la continuité" de la fermeture du bureau de la chaîne satellitaire Al-Jazira à Bagdad.

La police irakienne ferme le bureau d’Al-Jazeera, à Bagdad, le 7 août 2004. Le gouvernement américain s’efforce d’obtenir la censure d’Al-Jazeera dans tous les pays arabes

"Nous tenons en premier lieu les Irakiens, puis les Américains pour responsables" de la sécurité des trois journalistes, a-t-il dit. Il a réclamé leur libération "au plus vite" ainsi que des explications sur leur arrestation. Selon lui, Irna continue à couvrir "avec difficulté" la crise en Irak avec trois ou quatre correspondants locaux.

Agence France Presse

Un prisonnier irakien se fait torturer dans le jardin du ministère de l’Intérieur, à Bagdad, le 9 août 2004. Le gouvernement potiche irakien, avec la complicité des Américains, a rétabli l’usage de la torture, ainsi que la peine de mort

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source