retour article original

mardi 21 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (9ème partie) : Août 2004
AP, 13 août 2004

Irak : Libération du journaliste britannique enlevé à Bassorah


BASSORAH, Irak (AP) - Le journaliste britannique James Brandon, enlevé jeudi 12 août au soir, à Bassorah, dans le sud de l’Irak, a été relâché, vendredi 13 août 2004, par ses ravisseurs, qui menaçaient de le tuer si les forces américaines ne quittaient pas Najaf d’ici 24 heures.


Le journaliste a été amené dans les bureaux de la représentation à Bassorah de l’imam chiite Moqtada al-Sadr puis libéré. "Je vais bien (...) J’ai été libéré grâce à l’armée du Mahdi, parce qu’ils sont intervenus et ont négocié avec les ravisseurs", a déclaré le journaliste âgé de 23 ans à l’Associated Press.

Les ravisseurs avaient déclaré avoir pris James Brandon en otage pour protester contre la présence militaire américaine à Najaf, l’un des lieux saints de l’Islam chiite. Les forces américaines et irakiennes y ont lancé, depuis jeudi 12 août 2004, une offensive de grande ampleur pour déloger les résistants de l’Armée du Mahdi de Moqtada al-Sadr qui se battent autour du tombeau d’Ali depuis plus d’une semaine.

Associated Press

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source