retour article original

samedi 25 février 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales
oumma.com, 11 février 2015

Informations internationales : Une vidéo choc met en scène des enfants s’excusant pour des actes terroristes commis par des êtres qui leur ressemblent

Vidéo

par Frank Brunner


La vidéo choc réalisée par Abdelkarim El-Fassi voulait frapper les esprits, et dès les premières images, le sursaut de conscience qu’il aspirait à provoquer au sujet de la notion de « culpabilité par association » se produit inévitablement, à la vue des visages de très jeunes enfants, l’innocence même.


Poussant la provocation jusqu’à inciter cinq bambins -l’un à la blondeur nordique d’un Anders Breivik, le terroriste norvégien, néo-nazi et islamophobe, auteur d’un carnage en 2011 à Oslo, et les autres au faciès plus typé présentant des traits communs avec les frères Kaouchi, les "jihadistes" et tueurs de la rédaction de Charlie Hebdo- à s’excuser pour des crimes commis par des individus qui leur ressemblent, le réalisateur néerlandais a cherché à interpeller, à choquer et à faire réagir dans les chaumières, mais pour la bonne cause. Intitulé #Letsunite (unissons-nous), le clip coup de poing d’Abdelkarim El-Fassi a été diffusé la semaine dernière chez lui, aux Pays-Bas. Rares sont ceux qui sont restés de marbre devant sa manière d’illustrer l’injustice de la stigmatisation qui s’abat sur l’ensemble d’une communauté pour les actes odieux de quelques-uns, et les dégâts causés par les sommations à condamner leurs crimes, sur le plan de l’estime de soi et de la confiance, mais également au-delà des tourments de l’âme, dans l’opinion publique qui interprète immanquablement ces excuses sur commande comme autant d’ aveux de culpabilité.

oumma.com

Vidéo : Dutch children apologize for terrorism

https://www.youtube.com/watch?v=iYyN1I5IF8E

Liens liés a l'article.oumma.com

AUTEURS 

  • Frank Brunner

  • Accueil

    éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source