retour article original

samedi 24 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Corruption Corruption en Norvège
voltairenet, 6 mars 2015

Corruption : Thorbjørn Jagland destitué de ses fonctions de président du Nobel de la Paix


Vue d’Oslo

Le président du Comité attribuant chaque année le Prix Nobel de la Paix, Thorbjørn Jagland, a été rétrogradé par le parlement norvégien au rang de simple membre du Comité, une décision sans précédent dans l’histoire du Prix.


Norvège

Le parlement norvégien s’est rendu aux accusations de corruption du président Jagland que nous avions été les premiers à exposer en détail [1] (mais sans évoquer les raisons qui l’auraient conduit dans cette voie). Les médias qui nous accusé à l’époque de « conspirationnisme » et d’« anti-américanisme » n’ont pas repris leurs insultes à l’encontre du parlement norvégien. Le parlement norvégien a souhaité que le Prix de la Paix revienne à sa fonction initiale [2]. En effet, au cours des dernières années, le Prix a été systématiquement attribué non pas à des militant de la paix, conformément aux indications d’Alfred Nobel, mais à des soutiens de l’Otan [3].

Ancien Premier ministre de Norvège, Thorbjørn Jagland reste cependant secrétaire général du Conseil de l’Europe, fonction dans laquelle il s’emploie aujourd’hui à justifier le coup d’État en Ukraine.

voltairenet

Thorbjørn Jagland

Notes :

[1] « Le dessous du prix Nobel de la paix 2009 », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 13 octobre 2009. http://www.voltairenet.org/article162487.html

[2] « Le prix Nobel pour le désarmement aux mains de ses adversaires politiques », par Fredrik S. Heffermehl, Horizons et débats (Suisse), Réseau Voltaire, 2 novembre 2012. http://www.voltairenet.org/article176441.html

[3] « Le prix Nobel de la paix au service de l’impérialisme », Réseau Voltaire, 10 octobre 2010. http://www.voltairenet.org/article167221.html

Liens liés a l'article.voltairenet

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source