retour article original

samedi 22 juillet 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales
sputniknews, 21 avril 2015

Informations internationales : Les menaces liées au piratage informatique augmentent le risque de déclenchement d’un conflit nucléaire dans le monde


Tirs de missiles balistiques intercontinentaux russes

La Maison Blanche et le Kremlin doivent renoncer au principe de "seconde frappe" effectuée sur la base des données fournies par les systèmes d’alerte nucléaire, écrivent le général US quatre étoiles James Cartwright et le général-major russe à la retraite Vladimir Dvorkine dans un article (1) publié par le New York Times. Les deux militaires constatent un risque très élevé de conflit nucléaire "accidentel", notamment dans le contexte de la crise qui affecte aujourd’hui l’Ukraine (2) et déstabilise les relations entre la Russie et l’Occident.


James Cartwright

Les auteurs de l’article rappellent que l’époque de la guerre froide a donné naissance à trois formes de recours aux forces nucléaires stratégiques, dont la "première frappe", la "seconde frappe" et la dénommée frappe de représailles. Selon eux, rien ne porte à croire que ces trois formes soient à présent abandonnées, d’autant plus que le principe de dissuasion nucléaire mutuelle est toujours en place entre la Russie et les Etats-Unis. En vertu du principe de "seconde frappe", l’attaque est réalisée en fonction des données obtenues par les systèmes d’alerte ayant détecté le lancement d’un missile. Compte tenu du fait que la durée de vol d’un missile stratégique varie normalement entre 15 et 30 minutes, la décision de procéder à la "seconde frappe" doit être adoptée très vite, ce qui est extrêmement dangereux, indiquent les généraux. D’après MM Dvorkine et Cartwright, toute défaillance survenue dans le système de prévention rapide et toute provocation délibérée sont susceptibles de déclencher une guerre nucléaire immédiate. La propagation de la piraterie informatique rend cette menace encore plus plausible. Dans ce contexte, les généraux appellent Moscou et Washington à renoncer à la confrontation ainsi qu’à la tenue d’exercices de leurs forces stratégiques nucléaires respectives ayant pour objectif de réaliser de telles frappes.

sputniknews

Vladimir Dvorkine

Notes :

(1) http://www.nytimes.com/2015/04/20/opinion/how-to-avert-a-nuclear-war.html?_r=1

(2) http://fr.sputniknews.com/trend/situation_donbass_2015/

Liens liés a l'article.sputniknews

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source