retour article original

vendredi 26 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (9ème partie) : Août 2004
AP, Reuters, 18 août 2004

Irak : Un journaliste irakien travaillant pour la chaîne allemande ZDF retrouvé mort à l’ouest de Bagdad


BAGDAD (AP) - Un journaliste irakien travaillant pour la chaîne allemande ZDF a été tué à l’ouest de Bagdad, a annoncé, mercredi 18 août 2004, le producteur en chef de la chaîne dans la capitale irakienne.


"Cette mort porte un nouveau coup à la profession, déjà durement mise à l’épreuve en Irak. Victime de la dangerosité des conditions de travail dans ce pays, Mahmoud Hamid Abbas est le 20e journaliste tué depuis le début de l’année 2004 et le 34e depuis le début du conflit en mars 2003", a déclaré Reporters sans Frontières (RSF) dans un communiqué publié mercredi 18 août 2004.

Mahmoud Hamid Abbas, qui était réalisateur pour ZDF, a été retrouvé mort, dimanche 15 août, près de Falloujah, a précisé le producteur en chef Jorg Christ. Mahmoud Hamid Abbas, 32 ans, s’était rendu dans la ville pour collecter des opinions d’Irakiens sur la Conférence nationale qui a commencé dimanche 15 août 2004 et destinée à former un Conseil de cent membres qui agiront comme institution de surveillance du gouvernement intérimaire jusqu’aux élections générales prévues en janvier 2005. Jorg Christ a précisé que Mahmoud Hamid Abbas avait téléphoné aux bureaux de la ZDF à Bagdad, dimanche 15 août 2004, depuis Falloujah pour dire qu’il allait rentrer bientôt Mais n’avait pas donné signe de vie depuis. On ignore encore comment et pourquoi Mahmoud Hamid Abbas, qui était originaire de Falloujah, a été tué.

Dans son communiqué, RSF précise toutefois que le corps de Mahmoud Hamid Abbas a été retrouvé "en partie calcinée" et a pu être identifié par son frère "parmi d’autres victimes qui ont trouvé la mort avec lui ou dans des incidents séparés". RSF ajoute que "les corps se trouvaient dans une mosquée où ils ont sans doute été déposés après leur découverte sur le bord de l’autoroute reliant Falloujah à Bagdad. La voiture du journaliste n’a quant à elle pas été retrouvée sur les lieux de son décès".

Par ailleurs, un photographe travaillant pour l’agence britannique Reuters, Ali Abou al-Chich, a été légèrement blessé, mardi 17 août 2004, à Najaf, alors qu’il photographiait une unité américaine de blindés quand une fusillade a éclaté entre soldats américains et résistants du leader chiite Moqtada al-Sadr.

Associated Press

Une trentaine de victimes dans des combats à Nadjaf

NADJAF, Irak (Reuters) - De violents combats entre forces américaines et miliciens chiites dans la ville sainte de Nadjaf, en Irak, ont fait près d’une trentaine de victimes, a-t-on appris de sources hospitalières. Falah al Mouhana, directeur du principal hôpital de la ville, a affirmé que 29 victimes avaient été transportées dans son établissement à la suite des affrontements dans la vieille ville. Il n’a pas précisé combien d’entre eux étaient morts.

Les hôpitaux de la ville traitent les civils irakiens et les combattants de l’Armée du Mehdi de l’imam chiite Moqtada al-Sadr. Les soldats américains blessés sont pris en charge par les hôpitaux militaires de l’armée.

Reuters

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source