retour article original

jeudi 8 décembre 2016
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Asie Syria
sayed7asan, 16 juin 2015

Syria : Après Al-Nosra, le Hezbollah va déloger l’Etat Islamique du Qalamoun

Vidéo

par Hassan NASRALLAH


Des réfugiés syriens devant la frontière turque, près d’Akcakale, le 15 juin 2015

Dans son dernier discours, le secrétaire général du Hezbollah est revenu sur les derniers développements de la guerre qui oppose le Hezbollah et l’Armée Arabe Syrienne aux terroristes takfiris le long de la frontière libano-syrienne, où les succès de l’Axe de la Résistance s’enchaînent malgré la propagande. Après avoir vaincu le front Al-Nosra, les combattants du Hezbollah ont repoussé une attaque-surprise de « l’Etat Islamique » et annoncent maintenant leur détermination à supprimer toute présence terroriste le long de leur frontière. Sayed Hassan Nasrallah affirme que l’ennemi sera mis en déroute, et que la victoire est inéluctable.

sayed7asan


Syria

Transcription :

[…]

Ce dont je veux parler durant les quelques minutes qui me restent concerne les derniers développements, à savoir la situation dans le Qalamoun et dans le jurd d’Ersal. Bien sûr, durant ces derniers jours, de grandes victoires ont eu lieu dans le Qalamoun, et surtout avec les victoires réalisées ce matin même, je peux déclarer que les hauts sommets et les montagnes majestueuses (certains disent les montagnes dominatrices) sont toutes tombées sous le contrôle de l’Armée Arabe Syrienne et des moudjahidines de la Résistance (Hezbollah). [Public : Salutations sur le Prophète (saas) et sur sa famille.] Ils ont maintenant la mainmise nécessaire et suffisante pour dominer militairement le reste des jurds de cette région. Dans le jurd d’Ersal, durant ces derniers jours, cette grande avancée a été réalisée, et une défaite totale et humiliante a été infligée au Front Al-Nosra [affilié à Al-Qaïda].

Maintenant, il y a bien certaines personnes au Liban qui essaient d’aider le Front Al-Nosra psychologiquement, moralement, sur le plan des médias, ils le soutiennent, mais c’est trop tard, leur défaite est consommée et les choses continueront à aller dans ce sens.

Le développement majeur est le début de la bataille et de la confrontation contre Daech (Etat Islamique), et il n’y a pas de mal à ce que ce soient eux qui aient initié le combat contre nous. Car en ce qui nous concerne (peut-être que certaines personnes considèrent ce fait du point de vue militaire et lui donnent une autre portée), au contraire, même au niveau psychologique, moral et religieux, le fait qu’un groupe nous attaque en premier et soit l’agresseur est pour nous préférable à ce que ce soit nous qui commencions l’agression. Les frères, et surtout les dignitaires religieux et ceux qui suivent ces questions de jurisprudence et culturelles le savent bien.

Quoi qu’il en soit, hier [9 juin 2015], ils ont attaqué avec des centaines de combattants et un grand nombre de véhicules militaires plusieurs bases de nos frères dans le Jurd de Ras Baalbeck le long de la frontière entre le Liban et la Syrie. C’est-à-dire qu’ils n’ont pas attaqué aux alentours d’Ersal et de Qalamoun, là où le front est ouvert. Peut-être qu’ils ont supposé que ce front calme était endormi, et qu’ils pouvaient bénéficier de l’effet de surprise et de la négligence (du Hezbollah) et obtenir une grande victoire morale et occuper nos postes, en prendre le contrôle et par conséquent contrôler des points stratégiques et très sensibles en ce qui concerne la frontière entre le Liban et la Syrie, surtout les villes de Qah et de Ras Baalbeck. De même, ils espéraient ainsi s’étendre dans la région et réunir certaines régions sous leur contrôle.

L’attaque d’hier avait plusieurs objectifs, que ce soit au niveau psychologique, moral, et pour les médias, ou aux niveaux militaires et de la réalité du terrain et de la présence sur le terrain. Les frères de la Résistance ont fait front avec courage et héroïsme, ils ont tué des dizaines de combattants armés (ce n’est pas ma responsabilité de donner les chiffres précisément, et les médias parleront de cela), des dizaines de combattants de Daech sont tombés, tués et blessés, et ils ont détruit un certain nombre de leurs véhicules, et ils ont fui humiliés et vaincus en abandonnant un grand nombre de leurs tués sur le champ de bataille.

Naturellement, la Résistance (Hezbollah), qui combat au sein des plus violentes batailles, a vu un certain nombre de ses moudjahidines tomber martyrs avec honneur dans cette bataille où nous avons triomphé, et nous demandons à Dieu, Glorifié et Exalté soit-Il, de les accepter et d’accorder à leurs familles la patience et la consolation et d’en faire pour leurs familles et pour nous tous un honneur, une fierté et une gloire ici-bas et dans l’au-delà.

Voilà ce que je veux déclarer à ce propos : la bataille contre Daech dans le Qalamoun a commencé, de même que sur la chaîne de montagnes de l’Anti-Liban à la frontière entre le Liban et la Syrie. Ce sont eux qui nous ont attaqués et ont initié la bataille, et il n’y a aucun problème à cela, mais nous allons poursuivre cette bataille. Nous avons la détermination absolue de mettre fin à cette présence terroriste takfirie malfaisante à notre frontière, quels qu’en doivent être le prix et les sacrifices. En ce qui nous concerne, c’est une décision irrévocable.

Quelles que soient la violence des batailles, l’étendue des sacrifices, la propagande et la collusion des médias, les pressions exercées ici ou là, les déclarations des uns et des autres, ce que je dis là n’est pas nouveau, mais en guise de confirmation pour chaque jour, et avec chaque martyr qui est élevé au Royaume de Dieu Glorifié et Exalté soit-Il, nous confirmons notre détermination, notre résolution, notre volonté ferme et décisive à ne plus tolérer après ce jour la présence du moindre terroriste ou takfiri à notre frontière, dans nos montagnes ou sur la moindre parcelle de nos villages. Et je vous garantis, je vous garantis avec certitude qu’ils subiront une défaite cuisante. Ils seront vaincus et défaits. Ce n’est qu’une question de temps. Et comme je l’ai déjà dit à plus d’une occasion, nous ne sommes pas pressés. Nous agissons avec le sang-froid nécessaire afin de réaliser cet objectif et ce dessein.

Lorsque l’un d’entre nous (ou certains d’entre nous) possèdent la volonté, la détermination et la résolution, ainsi que la capacité, la foi et la confiance, et qu’il a de tels moudjahidines héroïques (les combattants du Hezbollah), alors avec certitude, il n’est permis que de considérer l’horizon inéluctable de la victoire prochaine.

Toutes mes félicitations et salutations, et que la paix et la miséricorde de Dieu soient sur vous, ainsi que Ses bénédictions.

Hassan NASRALLAH, 10 juin 2015. Traduction : http://www.sayed7asan.blogspot.fr

Hassan Nasrallah

Vidéo : Après Al-Nosra, le Hezbollah va déloger l’Etat Islamique du Qalamoun (VOSTFR)

https://www.youtube.com/watch?v=BwiHlytaZEw

Liens liés a l'article.sayed7asan

AUTEURS 

  • Hassan NASRALLAH

  • Accueil

    éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source