retour article original

mercredi 16 août 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Asie Syria
voltairenet, 4 juillet 2015

Syria : Echec du programme des « rebelles modérés »


Barack Obama

Lors de son discours de West Point, le 28 mai 2014, le président Obama revenait sur sa stratégie antérieure pour adopter celle du président George W. Bush de « guerre globale au terrorisme ».


Syria

Après avoir annoncé que la Russie n’était pas une menace militaire, il déclarait la création d’un Fonds de lutte anti-terroriste doté d’un budget annuel de 5 milliards de dollars. Le 26 juin 2014, il annonçait que 500 millions attribués à ce Fonds seraient utilisés pour former 5400 rebelles syriens modérés par an. Peu après, il était précisé que ces nouveaux soldats seraient utilisés contre Daesh et non pas contre la république arabe syrienne. Un an plus tard, sur 6000 volontaires, 4500 ont été écartés en raison de leur appartenance à des groupes terroriste (principalement al-Qaïda), 1500 sont en cours d’examen, moins de 100 sont en formation, et aucun n’a terminé son cursus [1].

Rédaction

Un milicien kurde porte un enfant blessé par l’explosion d’une mine, à Tel Abyad, le 16 juin 2015

Note :

[1] “US program to train Syrian rebels losing ground”, Robert Burns, Associated Press, June 29, 2015. http://bigstory.ap.org/article/b343b88131cd46c5a62baefa47c4b97b/sputtering-start-us-militarys-training-syrian-rebels

Liens liés a l'article.voltairenet

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source