retour article original

mercredi 22 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (9ème partie) : Août 2004
AFP, 20 août 2004

Irak : Calme précaire à Najaf après les intenses bombardements de la nuit


Un calme précaire régnait, vendredi 20 août au matin, à Najaf, après une série d’intenses bombardements aériens survenus, jeudi 19 août 2004 au soir, dans la vieille ville, non loin du mausolée de l’imam Ali où sont retranchés les miliciens chiites du chef Moqtada Al-Sadr.


Aucun bruit de tirs n’était perceptible, vendredi 20 août au matin, après ces bombardements, les plus violents à secouer la ville sainte depuis le début des combats, le 5 août, entre les résistants et l’armée américaine, venue appuyer les forces de sécurité irakiennes, selon un correspondant de l’AFP. Les rues étaient toujours désertes, jonchées de douilles et de cartouches, dans la vieille ville où les bombardements ont endommagé ou détruit de nombreux bâtiments autour du mausolée. Jeudi 19 août 2004 au soir, des tirs d’artillerie lourde avaient également visé le cimetière de la ville, autre place forte des miliciens de l’Armée du Mehdi.

Ces raids américains étaient intervenus quelques heures après que le Premier ministre irakien Iyad Allaoui eut lancé un "dernier appel" aux résistants pour qu’ils déposent les armes et quittent la vieille ville de Najaf. Après cette annonce de M. Allaoui, Moqtada Al-Sadr a appelé, jeudi 19 août 2004 au soir, ses résistants à évacuer le mausolée tout en refusant de les désarmer comme l’exige le gouvernement, dans une lettre obtenue par l’AFP.

Un haut responsable gouvernemental a affirmé à l’AFP que les bombardements faisaient partie de la stratégie militaire visant à faire peur aux résistants retranchés dans le mausolée. "Les jours à venir sont cruciaux puisqu’une opération militaire d’envergure pourrait être lancée", a-t-il dit sous le couvert de l’anonymat. "Nous n’avons d’autre choix que de finir cette bataille bientôt", a-t-il ajouté.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source