retour article original

samedi 3 décembre 2016
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Europe France
egaliteetreconciliation, 3 décembre 2015

France : Alain Soral attaqué par le "magazine de Daech" ... qui défend Marc-Édouard Nabe


Alain Zannini alias Marc-Edouard Nabe

Dans le dernier numéro de Dar al-Islam, le « magazine de Daech » en français, le prétendu « État islamique » attaque Alain Soral par l’intermédiaire de Marc-Édouard Nabe. On ne s’attardera pas sur la réalité du lien entre cette publication et les égorgeurs salafistes à l’œuvre au Proche-Orient. Il est difficile de les imaginer suffisamment connaisseurs des normes éditoriales et journalistiques pour produire ce genre de brochure à l’esthétique soignée, sans même parler des réseaux d’impression et de diffusion. On se contentera de rappeler qu’une grande partie de leur propagande, étrangement, parvient aux oreilles occidentales par des canaux israélo-américains, comme l’a encore montré la diffusion récente de la revendication des attentats de Paris.


France

Dans ce dernier numéro figure une longue reprise d’un texte de Marc-Édouard Nabe, publié à l’origine dans sa revue Patience. Dans celle-ci, le dandy parisien en mal de sensations se livrait à une apologie de la décapitation au nom de l’islam et appelait au meurtre de Dieudonné et Alain Soral. Nous renvoyons les lecteurs désireux d’en savoir plus à notre article du 9 janvier 2015 : « Apologie du jihad et impunité de Marc-Édouard Nabe : à quoi joue-t-on ? »

Voici les termes élogieux retenus par Daech pour qualifier le texte de Nabe : « Non pas que son analyse soit dénuée d’erreurs, elle n’en demeure pas moins plus réaliste que l’écrasante majorité de ce qu’écrivent journalistes spécialisés et autres analystes ».

Voici l’article, que nous reproduisons à des fins informatives –et à l’intention de la justice française :

On ne saurait donc illustrer plus clairement l’hostilité de Daech à l’égard d’Alain Soral. Une animosité somme toute parfaitement logique, dans la mesure où l’écrivain français n’a eu de cesse, depuis plus de dix ans, de mettre en garde contre les dangers du choc des civilisations, dont l’État « islamique », soutenu plus ou moins discrètement par les réseaux sionistes et néo-conservateurs, est l’un des promoteurs les plus acharnés.

Il est important de se souvenir que le 3 juillet 2015, il y a cinq mois, Alain Soral a perdu en première instance dans le procès l’opposant à Jonathan Ayoun, ex-président de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF). Ce dernier s’était pourtant rendu coupable d’une grave diffamation le 19 octobre 2012 dans une interview sur la chaîne LCI, en affirmant qu’Alain Soral et Dieudonné étaient une source d’inspiration pour les terroristes islamistes (le passage concerné débute à 8’11) :

Vidéo : Jonathan Hayoun(UEJF) sur LCI : Twitter a retiré les tweets antisémites

https://www.youtube.com/watch?v=BxC4NsU5Fuc

Pourquoi Jonathan Ayoun a-t-il été relaxé en première instance ?

Gageons que cette attaque contre « le complotiste mécréant Alain Soral » dans le magazine de Daech permettra à la justice française de mieux juger cette affaire lors de la procédure en appel.

On peut s’étonner enfin de l’impunité dont jouit Marc-Édouard Nabe, apologiste revendiqué de Daech par voie de presse sur le territoire français. La revue Patience n’est pas diffusée par un réseau sous-terrain difficilement identifiable : elle était en vente depuis des mois et jusqu’au 30 novembre dans sa galerie située au 4, rue Frédéric Sauton dans le Vème arrondissement de Paris, et auparavant lors de l’exposition de décembre 2014 dans le VIIIème arrondissement, dont voici la vidéo du vernissage :

Vidéo : Vernissage de l’exposition Hara-Kiri de Marc-Edouard Nabe, Sortie de Patience

https://www.youtube.com/watch?v=93RzN0onlkQ

Les couvertures des deux numéros de Patience parus à ce jour :

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Alain-Soral-attaque-par-le-magazine-de-Daech-36451.html

Liens liés a l'article.egaliteetreconciliation

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source