retour article original

lundi 27 mars 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Soudan (1ère partie) : Du 9 février 2004 au 31 août 2004
ATS, 27 août 2004

Soudan : Un million de personnes en plus à assister au Darfour


GENÈVE - Le CICR a décidé d’augmenter son aide dans les zones rurales au Darfour.

Selon l’organisation, au moins un million d’habitants de la région doivent être assistés, en plus de 1,5 million de personnes déplacées qui se trouvent dans les camps.


« Les personnes déplacées dans les camps sont seulement l’aspect le plus visible de la crise humanitaire » au Darfour, a déclaré le chef de la délégation du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) au Soudan, Dominik Stillhart. « Il y a quatre à cinq millions d’autres personnes qui n’ont pas quitté leurs villages, dont la situation est précaire. Parmi eux, au moins un million sont très vulnérables et ont besoin d’une aide alimentaire et d’autres secours », a affirmé le chef de la délégation de l’institution, de passage à Genève.

Le CICR a décidé d’augmenter son aide dans ces zones rurales d’ici la fin 2004, pour éviter que les campagnes ne se vident dans les camps de déplacés, ce qui contribuerait à aggraver le problème et à faire le jeu des milices pro-gouvernementales. Il faut également rendre possible un retour des populations dans leur région d’origine pour ne pas prolonger indéfiniment la crise.

La saison des pluies crée d’immenses problèmes logistiques d’acheminement du matériel. Dans l’ouest du Darfour, le CICR a par exemple mis un jour pour couvrir 14 kilomètres jusqu’à Jebel Mun, un lieu isolé où survivent depuis des mois des milliers de familles déplacées. Il a dû parcourir les derniers kilomètres en apportant son assistance à dos de dromadaires.

Agence télégraphique suisse

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source