retour article original

mardi 6 décembre 2016
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Asie Syria
sputniknews, 28 mars 2016

Syria : Une cinquantaine de terroristes transférés de la Turquie


Un soldat gouvernemental à Palmyre, le 24 mars 2016

Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a été informé du transfert de trois camions de terroristes de la Turquie vers la Syrie. De plus, neuf cas de violations du cessez-le-feu ont été enregistrés.


Syria

"Selon des informations transmises par des habitants de la province d’Alep, plus de 50 terroristes armés et trois camions avec des munitions sont arrivés de Turquie pour renforcer les unités de l’organisation terroriste Front al-Nosra dans la ville d’Anadan", rapporte un bulletin publié sur le site du ministère russe de la Défense.

Dans la ville d’Alep, les terroristes de cette organisation ont tiré quatre obus de mortiers sur des maisons et les positions des unités kurdes d’autodéfense dans le quartier de Cheikh Maksoud. "Après une offensive qui a duré une heure et demi, les terroristes se sont retirés sur les positions qu’ils avaient précédemment occupées", précise le bulletin. Au cours de la journée, les terroristes ont lancé sur ce quartier 30 mines et 14 roquettes artisanales, rapporte le document.

Des troupes gouvernementales à Palmyre, le 27 mars 2016

Le chef du centre, Sergei Kouralenko, a également déclaré que, outre le Front al-Nosra, le groupe Ahrar al-Sham a ouvert le feu et ainsi rompu la trêve en Syrie. Pendant la journée, ce groupe armé, qui déclare faire partie de l’opposition syrienne, a violé le cessez-le-feu à neuf reprises. Les soldats d’Ahrar al-Sham ont ouvert le feu quatre fois en bombardant la ville de Foua, dans la province d’Idlib. Avec leurs mortiers, ils ont également frappé les positions des troupes gouvernementales dans le village de Guebara, dans la province de Lattaquié. Pour la seule journée du 27 mars, deux civils ont été tués et six blessés suite à leurs attaques.

Pour leur part, "les troupes aérospatiales russes et l’armée de l’air syrienne n’ont effectué aucune frappe aérienne sur les positions des unités de l’armée d’opposition qui ont déclaré leur volonté de cessez-le-feu", informe le centre.

Les États-Unis et la Russie se sont mis d’accord sur une trêve en Syrie qui prévoit un cessez-le-feu dans le pays à partir du 27 février 2016. Le plan de règlement de la situation en Syrie concerne tous les groupes qui acceptent ses modalités, sauf les terroristes de l’État islamique (EI ou Daech) et du Front al-Nosra.

sputniknews

Des troupes gouvernementales à Palmyre, le 27 mars 2016

Liens liés a l'article.sputniknews

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source