retour article original

jeudi 22 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique Guinée Equatoriale
AP, 28 août 2004

La Guinée-équatoriale lance un mandat d’arrêt international contre Mark Thatcher


Scéne de rue à Malabo

MALABO, Guinée-équatoriale (AP) - La Guinée-équatoriale a annoncé, samedi 28 août 2004, avoir lancé plusieurs mandats d’arrêt contre Mark Thatcher et d’autres ressortissants britanniques impliqués dans un coup d’Etat présumé contre le président Teodoro Obiang.

Guinée-équatoriale


Le gouvernement a toutefois démenti avoir demandé l’extradition du fils de Margaret Thatcher, l’ancien Premier ministre britannique, à l’Afrique du Sud, où il a été assigné à résidence. "Nous avons lancé des mandats d’arrêt internationaux pour tous les responsables de ce coup d’Etat", a précisé devant la presse le vice-Premier ministre Ricardo Mangue Obama Nfube.

Mark Thatcher (au centre de l’image) devant son domicile de Cape Town, le 25 août 2004

Les suspects concernés par ces mandats sont Mark Thatcher, 51 ans, les hommes d’affaires Eli Calil et Simon Mann, reconnu coupable, vendredi 27 août 2004, au Zimbabwe, d’avoir tenté d’acheter des armes à un groupe d’armement.

Simon Mann (au centre de l’image, à gauche) à Harare, au Zimbabwe, le 23 mars 2004

Dix-neuf hommes ont été placés en détention en Guinée-équatoriale, au Zimbabwe et en Afrique du Sud pour ce coup d’Etat contre Teodoro Obiang, que les autorités affirment avoir déjoué en mars 2004.

Associated Press

Teodoro Obiang Nguema Mbasogo

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source