retour article original

jeudi 27 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives République démocratique du Congo (1ère partie) : Du 8 février 2004 au (...)
AFP, 30 août 2004

République démocratique du Congo : Azarias Ruberwa rentre à Kinshasa


Vue de la route de l’aéroport, à Goma

Azarias Ruberwa, l’un des quatre vice-présidents de la République démocratique du Congo (RDC) qui a suspendu la participation de son parti aux institutions de transition du pays, a quitté, lundi 30 août au matin, Goma, pour regagner Kinshasa, à bord d’un avion de la Mission de l’ONU en RDC (Monuc), a-t-on appris de sources concordantes.

République démocratique du Congo


L’entourage de M. Ruberwa n’était pas en mesure, lundi 30 août 2004 au matin, de préciser s’il devait rencontrer le président sud Africain, Thabo Mbeki, attendu dans la matinée à Kinshasa.

Thabo Mbeki

M. Ruberwa séjournait à Goma depuis le 17 août. La veille, il avait demandé l’"arrêt de la transition politique", à la suite du massacre le 13 août, de quelque 160 réfugiés tutsis congolais au Burundi. Quatre membres du parti présidé par M. Ruberwa, le Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD), ex-rébellion soutenue par le Rwanda, qui avaient suivi le vice-président à Goma, sont déjà rentrés à Kinshasa vendredi 27 août. Treize autres les ont suivis, dimanche 29 août 2004, selon la Monuc.

Vue de Kinshasa

En annonçant, le 23 août 2004, la suspension de la participation du RCD aux institutions de transition, M. Ruberwa avait déclaré que sa délégation rentrerait à Kinshasa "au fur et à mesure", sans autre précision. M. Ruberwa avait été désavoué par des membres du RCD, restés dans la capitale. Le RCD fait maintenant partie, comme les autres anciens belligérants, des institutions de transition mises en place en juin 2003 et censées mener la RDC vers des élections démocratiques en 2005.

Azarias Ruberwa

"Ca y est, l’avion a décollé", a annoncé, lundi 30 août 2004 au matin, à l’AFP, une porte-parole de la Monuc à Goma, Jacqueline Chenard. Le porte-parole de M. Ruberwa, Michel Museme Diawe, avait confirmé à l’AFP, peu avant que l’avion ne décolle, qu’il se trouvait à son bord avec le vice-président.

Vue de l’aéroport de Goma

L’Union européenne (UE) avait demandé, jeudi 26 août 2004, le retour du RCD au gouvernement de Kinshasa. "L’Union européenne, comme la communauté internationale dans son ensemble, considère que toutes les parties à l’accord global doivent oeuvrer à la poursuite et au plein succès de la transition de la RDC", avait déclaré, dans un communiqué, le haut représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère, Javier Solana. "Il est dès lors important que le RCD réintègre rapidement le gouvernement et que les solutions mises en place le soient dans le cadre des institutions de la transition", avait-il ajouté.

Agence France Presse

Javier Solana Madariaga

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source