retour article original

mardi 6 décembre 2016
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Europe Russie
rt.com, 13 août 2016

Russie : Un saboteur ukrainien arrêté a planifié des attentats à l’aéroport et dans la gare routière


Du matériel destiné aux attentats

Dans une vidéo diffusée par le Service fédéral de sécurité russe, un saboteur ukrainien présenté comme Ridvan Suleymanov, a assuré avoir cherché de « bons endroits » pour placer ses explosifs artisanaux afin de tuer le plus grand nombre de gens possible.


Russie

Le Service fédéral de sécurité russe (FSB) continue à révéler des attentats déjoués en Crimée préparés par les saboteurs ukrainiens. Dans la soirée du 12 août 2016, il a diffusé une vidéo de l’interpellation où l’un des saboteurs qui avait été arrêté sept jours avant les affrontements de la fin de la semaine dernière. Un homme arrêté, Ridvan Suleymanov, s’est présenté être un membre d’un groupe qui avait dû pénétrer en Crimée muni de dispositifs explosifs artisanaux, ainsi que de munitions, grenades, mines et armes. Il a raconté qu’il avait été recru par la Direction principale du renseignement du ministère de la Défense ukrainien en octobre 2015. On lui a donné un nom de code « Jozef » et demandé de recueillir l’information militaire en Crimée et la transmettre à Kiev. Il s’est ainsi déplacé en Crimée où il a reçu un passeport russe.

Selon les révélations du saboteur ukrainien, en juillet 2016, Pavel Nikolaievitch, son interlocuteur privilégié, lui a demandé de trouver des endroits sûrs dans l’aéroport et dans la gare routière de Simféropol pour y placer des explosifs artisanaux. « On m’a aussi demandé de fabriquer de faux explosifs, les y placer et appeler à la police pour regarder des actions des services de sécurité », a déclaré Ridvan Suleymanov, en ajoutant qu’il avait dû prendre des photos et les envoyer à Pavel Nikolaievitch.

Le 29 juillet 2016, le saboteur ukrainien a placé de faux explosifs dans l’aéroport de Simféropol et appelé à la police. Son interlocuteur privilégié lui a aussi demandé de transmettre aux policiers un message suivant : « Je m’appelle Ahmet Karimov. Aujourd’hui, mes frères et moi, nous allons ouvrir le grand djihad. A 12h00, nous allons faire exploser l’aéroport central de Simféropol, ainsi que les gares routières centrales de Simféropol, d’Ialta, de Sébastopol et le détroit de Kertch ». Après avoir pris cinq photos, les agents des forces de sécurité russes l’ont arrêté.

Entretemps, une source au sein des forces spéciales russes a révélé à RIA Novosti le nom de l’organisateur principal des attaques déjouées sur la péninsule criméenne. C’était un employé du Bureau général de renseignement du ministère ukrainien de la Défense : Vladimir Serdiuk. « L’organisateur de la série d’attaques sur le territoire criméen est le chef du renseignement du 37e bataillon de la 56e brigade du Bureau général de renseignement du ministère ukrainien de la Défense, le capitaine Vladimir Serdiuk », a-t-on fait savoir.

rt.com

Liens liés a l'article.rt.com

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source