retour article original

dimanche 30 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Asie Syria
sputniknews, 8 octobre 2016

Syria : L’opposition a commencé les répressions contre les habitants d’Alep


Vue du quartier de Tariq al-Bab, à Alep, le 5 octobre 2016

L’opposition syrienne [les terroristes mercenaires des Occidentaux et de leurs alliés] a miné toutes les sorties pour les habitants de la ville d’Alep et a commencé les répressions contre ceux qui s’y opposent, a déclaré le ministre adjoint russe de la Défense, Anatoli Antonov.


Syria

Selon la déclaration du ministre adjoint russe de la Défense, Anatoli Antonov, qui s’exprimait devant les journalistes, l’opposition syrienne a miné toutes les sorties pour les habitants de la ville d’Alep et a commencé les répressions contre ceux qui ne sont pas d’accord avec ces mesures. « Deux fois les 15 et 16 septembre, les unités de l’armée syrienne ont entamé le retrait de leurs forces de la route du Castello. Cependant, les États-Unis n’ont pas réussi à organiser le retrait des détachements de l’opposition armée de la route du Castello et les unités des forces gouvernementales sont revenues », a expliqué aux journalistes Anatoli Antonov.

Vue du quartier de Tariq al-Bab, à Alep, le 5 octobre 2016

Selon lui, la sécurité des convois humanitaires de l’Organisation des Nations unies (Onu) n’était de ce fait pas assurée et l’envoi d’aide aux habitants d’Alep n’a pas eu lieu. Selon la déclaration, le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a organisé la livraison de produits et de médicaments aux habitants d’Alep. Sept points de passage pour la sortie des civils et un corridor pour le passage des combattants armés ont été ouverts. « Cependant, la soi-disant opposition a miné toutes les voies de sortie d’Alep et les habitants qui ont essayé de quitter la ville ont subi des répressions. De plus, les commandants des détachements de l’opposition ont refusé le passage à un convoi humanitaire de l’Onu se dirigeant vers la partie est d’Alep », a souligné le ministre adjoint. La Russie a rempli toutes ses obligations sur la Syrie, mais la lutte antiterroriste conjointe avec les États-Unis n’a pas commencé, a conclu Anatoli Antonov.

sputniknews

Anatoli Antonov

Liens liés a l'article.sputniknews

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source