retour article original

jeudi 27 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (10ème partie) : Septembre 2004
AP, AFP, 4 septembre 2004

Irak : Violents affrontements à Tall Afar, entre troupes d’occupation et résistants


Le Népal exhorte ses ressortissants à quitter l’Irak. Sabotage d’un oléoduc dans le sud de l’Irak. Explosions d’obus de mortier près de la Zone Verte à Bagdad. Huit tués dans de violents affrontements dans le nord de l’Irak.


KATMANDOU (AP) - Le Népal a exhorté, samedi 4 septembre 2004, ses ressortissants en Irak à quitter la pays après l’exécution en début de semaine de 12 otages népalais. Selon le ministre des Affaires étrangères Prakash Sharan Mahat, on ignore le nombre exact de Népalais qui se trouvent en Irak, mais il y en a plusieurs milliers. "Nous avons appelé tous les Népalais en Irak à en partir sans se mettre en danger, et de contacter les ambassades des pays voisins", a-t-il affirmé.

Mardi 31 août 2004, un site Web lié à une organisation islamiste a diffusé des images de ce qu’il affirme être l’exécution de 12 travailleurs népalais par leurs ravisseurs en Irak.

Sabotage d’un oléoduc dans le sud de l’Irak

BAGDAD (AP) - Des saboteurs ont fait exploser un oléoduc dans le sud de l’Irak, samedi 4 septembre 2004 au matin, dans la dernière attaque en date visant l’industrie pétrolière du pays, ont annoncé la police et des responsables de l’industrie pétrolière. Des pompiers tentaient d’éteindre l’incendie causé par l’explosion qui s’est produite près de Hartha, à 30 kilomètres au nord de Bassora, selon Nouri Mohammed, un responsable de la police.

Selon un dirigeant de la "South Oil Co.", des techniciens ont dû fermer l’oléoduc, qui achemine chaque jour 15000 barils de brut des champs pétrolifères de Nahran Omar vers Zubayr-1, un centre de stockage destiné à l’exportation, dans la péninsule de Faw.

Explosions d’obus de mortier près de la Zone Verte à Bagdad

BAGDAD (AP) - Plusieurs obus de mortier ont explosé, samedi 4 septembre 2004, près d’un poste de contrôle à Bagdad, à proximité de la Zone Verte qui abrite les locaux du gouvernement irakien et de l’ambassade des Etats-Unis, a annoncé une porte-parole des forces de la coalition. On ignorait dans l’immédiat si ces explosions avaient fait des victimes. Les déflagrations se sont produites près de l’entrée du Centre de convention de la Zone Verte, où les membres du Conseil national irakien -une instance consultative de 100 membres- étaient réunis

Associated Press

Huit tués dans de violents affrontements dans le nord de l’Irak

Huit personnes ont été tuées et quarante blessées, samedi 4 septembre 2004, dans de violents affrontements opposant l’armée américaine et des résistants, dans la localité de Tall Afar, dans le nord de l’Irak, a-t-on appris de sources médicales. "Nous avons reçu les corps de huit personnes alors que 40 blessés ont été admis à l’hôpital", a déclaré Fawzi Ahmed, directeur de l’hôpital de Tall Afar, sans préciser s’il s’agissait de civils, de policiers ou de résistants.

De violents affrontements ont éclaté, samedi 4 septembre 2004 au matin, dans cette ville à 110 km au nord-ouest de Mossoul, obligeant l’aviation américaine à entrer en action, selon un correspondant de l’AFP sur place qui a entendu des explosions.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source