retour article original

lundi 26 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Amérique centrale et Caraïbes Mexique
Le Courrier, 23 janvier 2017

Mexique : Ecologiste assassiné

par Benito PEREZ


Berta Caceres

Après l’Hondurienne Berta Caceres en mars 2016, un nouveau prix Goldman a succombé à un attentat. L’indigène mexicain Isidro Baldenegro, réputé militant environnemental, vainqueur du fameux prix en 2005, a reçu six balles dans le thorax et dans une jambe, dimanche 12 janvier 2017.


Mexique

Plusieurs fois menacé pour son activisme en défense des forêts de la Sierra Madre occidentale, M. Baldenegro a été abattu dans la maison de son oncle, où le militant s’était réfugié, craignant pour sa vie. Son père, Julio Baldenegro, avait été assassiné en 1986, probablement par des trafiquants de bois. Isidro lui avait dédié son prix. Injustement emprisonné pour trafic de drogue durant quinze mois, Isidro Baldenegro avait été qualifié de « détenu de conscience » par Amnesty International. Cette organisation a réagi à l’assassinat en le qualifiant de « tragique illustration des dangers affrontés par ceux qui défendent les droits humains en Amérique latine ».

Isidro Baldenegro

Selon l’ONG Global Witness, trente-trois militants écologistes ont été tués au Mexique entre 2010 et 2015. Un de plus qu’au Guatemala voisin, mais bien moins qu’au Honduras, pays le plus dangereux avec 109 meurtres malgré une population de seulement 8 millions d’habitants.

Benito PEREZ

Liens liés a l'article.Le Courrier

AUTEURS 

  • Benito PEREZ

  • Accueil

    éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source