retour article original

vendredi 21 juillet 2017
Vous êtes ici Accueil Histoire Les révisionnistes de la Seconde guerre mondiale
Bocage, 25 janvier 2017

Histoire : Les petites vidéos de l’Américain Jim Rizoli

Vidéos


Les visiteurs d’Auschwitz s’entendent affirmer que 20000 déportés ont été exécutés devant ce mur. Si c’était vrai, il aurait été déchiqueté par ces dizaines de milliers d’impacts de balles

Nous avons déjà parlé à plusieurs reprises du révisionniste américain Jim Rizoli, âgé de 58 ans, créateur de la LOER (League of Extraordinary Revisionists), qui a déjà interviewé Fred Leuchter, le Pr Faurisson, Germar Rudolf, Bradley Smith, Fredrick Töben, Vincent Reynouard et bien d’autres.


Jim Rizoli

Jim, hélas, ne parle pas le français. C’est un homme plein de bon sens et de courage qui a découvert le révisionnisme il y a quelques années et qui essaie de rattraper le temps perdu. Inutile de dire qu’il est dans le collimateur de ses adversaires qui lui mettent bien des bâtons dans les roues...

Jim Rizoli est pragmatique : il a enregistré toute une série de petites vidéos, des vidéos très courtes, sur un point particulier de l’histoire de l’Holocauste et, par des démonstrations d’une extrême simplicité, il démonte un à un les mensonges que l’on impose au public.

Il commence régulièrement ses vidéos par ces mots : "Ici Jim Rizoli, révisionniste et fier de l’être -et vous en seriez un, vous aussi, si vous saviez ce que je sais..."

Juste pour donner une idée de son travail à nos correspondants, nous avons sélectionné deux petites vidéos qui, pensons-nous, sont compréhensibles même par ceux qui n’entendent rien à la langue de Shakespeare. Les voici :

- Une vidéo de 7 minutes intitulée "Le faux mur de la mort" :

https://www.youtube.com/watch?v=d6-MLiTm0zM

La vulgate affirme que "20000" personnes ont été fusillées devant ce mur mais, regardez bien : le mur est pratiquement intact... N’aurait-il pas été construit après la guerre ?

- Une vidéo de 9 minutes intitulée "Les enfants de l’Holocauste" :

https://www.youtube.com/watch?v=_lNseW_nyLY

Comment se fait-il qu’il existe tant et tant et tant de photos d’enfants prises à l’intérieur des camps (et à la libération), alors qu’ils étaient censés avoir été tués à leur arrivée ?

Pour Jim Rizoli, l’heure de la vérité a sonné.

Bocage

Des enfants à Auschwitz à la libération du camp par les Soviétiques, en janvier 1945

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source