retour article original

mercredi 22 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Haïti (5ème partie) : De septembre 2004 à décembre 2004
Reuters, 8 septembre 2004

Haïti : Accrochage à Port-au-Prince, deux rebelles tués par la police


Vue de Port-au-Prince, le 6 mai 2004

PORT-AU-PRINCE (Reuters) - Des policiers haïtiens ont tué par balles deux rebelles -anciens membres de l’armée- à un poste de contrôle de la capitale, et l’un des chefs des victimes a promis une riposte à la mesure de cet accrochage.

Haïti


La mort des deux anciens militaires a fait monter la tension d’un cran entre la police et l’ancienne armée (dissoute par l’ex-président Jean-Bertrand Aristide), qui rivalisent pour contrôler l’appareil de sécurité en Haïti. Les deux rebelles portaient des tenues de camouflage et circulaient à bord d’un véhicule qui avait été pris aux forces de police et rebaptisé "véhicule de l’armée", a déclaré le commissaire de police Fritz Gerald Appolon. Une patrouille de police les a sommés mardi soir de s’arrêter et a ouvert le feu sur eux parce qu’ils refusaient d’obtempérer. Les deux rebelles venaient de Petit-Goave, ville du sud que contrôle depuis près de 15 jours d’anciens soldats souhaitant le rétablissement de l’armée, dissoute en 1994 par Aristide.

Un véhicule de la police haïtienne, à Port-au-Prince, le 21 mars 2004

Un des chefs de la rébellion, Remissainthe Ravix, a condamné la fusillade et ajouté : "Nous préparons une riposte appropriée à ce qui s’est produit." Remissainthe Ravix avait combattu aux côtés du chef rebelle Guy Philippe au cours de l’insurrection armée qui a renversé le président Aristide en février 2004.

Guy Philippe, Remissainthe Ravix et Louis-Jodel Chamblain, pendant l’insurrection haïtienne, en février 2004

Remissainthe Ravix a taxé de traîtrise le Premier ministre Gérard Latortue. "Latortue nous avait dit qu’il rétablirait l’armée et satisferait plusieurs de nos exigences. Il a tout simplement fait le contraire. Il semble qu’il n’a pas retenu la leçon de ce qui est arrivé à Aristide", a dit Remissainthe Ravix à Reuters.

Reuters

Gétard Latortue

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source