retour article original

lundi 27 février 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique Afrique du Sud
AFP, 15 septembre 2004

Afrique du Sud : Le président indien Abdul Kalam en visite officielle


Vue de Johannesburg

JOHANNESBURG (AFP) - Le président indien Abdul Kalam est arrivé, mardi 15 septembre, en Afrique du Sud, où il entame, mercredi 16 septembre 2004, une visite officielle, destinée à renforcer encore les liens entre ce pays, premier à avoir rompu toute relation avec l’ancien régime raciste et la nouvelle "Nation Arc-en-ciel".

Afrique du Sud


Ce premier séjour d’un chef d’Etat indien depuis l’abolition de l’apartheid intervient alors que l’Afrique du Sud -qui compte une communauté indienne de 1,2 million de personnes, la plus importante du monde- célèbre ses dix ans de démocratie.

Abdul Kalam

La visite sera chargée en symboles avec notamment le 100ème anniversaire d’une ferme communautaire fondée par le Mahatma Gandhi près de Durban. Jeune avocat, le héros de l’indépendance indienne a vécu vingt ans en Afrique du Sud, luttant contre les injustices du régime raciste. M. Kalam partira notamment sur ses traces en effectuant un voyage en train qui avait valu à l’époque à Gandhi d’être expulsé de son compartiment à cause de la couleur de sa peau.

Mohandas Karamchand (Mahatma) Gandhi en Afrique du Sud, en 1895

Dans un premier temps, le président indien, arrivé, mardi 14 septembre 2004, au Cap, doit s’entretenir avec son homologue sud-africain, Thabo Mbeki, et visiter sur Robben Island, l’ancienne prison du héros de la lutte anti-apartheid Nelson Mandela, qu’il rencontrera ensuite à Johannesburg. Il prononcera également un discours devant le parlement sud-africain.

La cellule de Nelson Mandela à Robben island

Jeudi 16 septembre 2004, il se rendra à Midrand, à une vingtaine de kilomètres au nord de Johannesburg, pour assister à l’inauguration du Parlement pan-africain (PAP) démontrant par sa présence l’engagement de l’Inde sur le continent le plus pauvre de la planète. Le PAP, qui siègera désormais en Afrique du Sud (après son installation provisoire en Ethiopie) a été créé par l’Union africaine.

Thabo Mbeki

"C’est une visite primordiale. C’est la première fois qu’un président indien vient en visite officielle", a déclaré l’ambassadeur d’Inde en Afrique du Sud, Shiv Mukherji. "C’est aussi la première fois que le chef de l’Etat indien effectue un important pèlerinage (...) Un avocat avait été évincé, mais une grande âme ou Mahatma a émergé", a ajouté M. Mukherji en référence au voyage en train de Gandhi.

Mohandas Karamchand (Mahatma) Gandhi à Lausanne, en Suisse, en 1931

M. Mukherji a souligné que les relations entre l’Inde -soutien historique du Congrès national africain (ANC) aujourd’hui au pouvoir- et l’Afrique du Sud sont "exemplaires au niveau politique et ne peuvent être meilleures". Mais les échanges économiques ont besoin d’un coup de pouce, a-t-il ajouté en précisant que l’Inde espère dans les trois prochaines années doubler les échanges bilatéraux, actuellement chiffrés à 1,3 milliard de dollars.

Vue de Durban

M. Kalam se rendra ensuite à Durban, port de l’Océan indien, qui abrite la plus importante communauté indienne du pays. Le président, issu d’une famille musulmane pauvre avant de devenir un scientifique reconnu, visitera à sa demande une école noire dans un township. Il visitera enfin la Ferme Phoenix : c’est là que Gandhi avait commencé, il y a cent ans, à mettre au point sa politique de résistance non-violente qui devait mettre à genoux l’empire britannique et mener l’Inde à l’indépendance en 1947.

Agence France Presse

Mohandas Karamchand (Mahatma) Gandhi

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source