retour article original

dimanche 19 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (10ème partie) : Septembre 2004
AFP, 19 septembre 2004

Irak : Libération d’un otage jordanien, et attentat suicide à Samarra


Le Jordanien Alaa Thabet Lazim, retenu en otages depuis un mois en Irak, a été libéré, dimanche 19 septembre 2004, dans une opération de la police et de la Garde nationale irakiennes, près de Nassiriyah, a-t-on appris de source policière.


La disparition de cet homme, un fonctionnaire de 35 ans n’a jamais été rendue publique. Il a été retrouvé "dans une maison en terre à 20 km à l’est de Nassiriyah, lors d’une mission sécuritaire cet après-midi", a affirmé à l’AFP le lieutenant Radhi Mohamed. L’otage a déclaré aux policiers avoir été kidnappé par des hommes armés depuis un mois près d’al-Batha alors qu’il allait rendre visite à des proches habitant à al-Khadr, à 60 km à l’est de Nassiriyah. Les ravisseurs ont exigé une rançon de 15000 dollars pour sa libération. Il a déclaré avoir été détenu "dans des conditions difficiles et soumis continuellement à des interrogatoires et à des pressions".

Selon le lieutenant Radhi Mohamed, la police a arrêté 16 personnes soupçonnés d’avoir été en relation avec le groupe des ravisseurs et saisi des armes, des munitions et des véhicules volés.

Trois Irakiens tués, trois GI’s blessés dans attentat suicide

Un soldat et un civil irakiens ainsi qu’un kamikaze ont été tués et trois soldats américains blessés dans une attaque à la voiture piégée près de la ville sunnite rebelle de Samarra, au nord de Bagdad, selon un nouveau bilan de l’armée américaine. L’attaque a également blessé trois soldats irakiens, a indiqué un porte-parole militaire américain révisant à la hausse un premier bilan de l’attaque, fourni par un communiqué de l’armée américaine, faisant état d’un tué irakien et de trois blessés parmi les GI’s. L’attaque a visé, à 15h00 (11h00 GMT), une patrouille mixte de soldats irakiens et américains près de Samarra, à 120 km au nord de Bagdad. L’armée irakienne, forte de 35000 personnes, doit théoriquement être opérationnelle fin septembre 2004.

Les forces américaines sont revenues le 9 septembre à Samarra qu’elles avaient quittée le 1er juin 2004 à cause des violences dans cette ville de 400000 habitants.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source