retour article original

lundi 27 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Iran (1ère partie) : Du 12 janvier 2004 au 23 juin 2004
14 janvier 2004

Le Guide suprême iranien intervient dans la crise politique


Vue de Teheran

TÉHÉRAN - Le Guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a tenté de désarmorcer la crise politique. Il a ordonné le réexamen des candidatures aux prochaines élections législatives. Celles de milliers de réformateurs avaient été jugées invalides.


"La constitution a prévu les différentes étapes et le Conseil des gardiens de la constitution a à ce stade la possibilité de revoir (les dossiers des candidats) avec précision et conformément à la loi", a déclaré l’ayatollah Khamenei.

Ali Khamenei

Le numéro un iranien s’exprimait à l’issue d’une rencontre avec les douze membres du Conseil des gardiens, un organe conservateur composé de religieux et de docteurs de la foi. Son intervention fait suite à la menace de démission collective des réformateurs agitée mardi par le président Mohammad Khatami.

Mohammad Khatami

En ce qui concerne les 83 députés sortants (dont 80 réformateurs) dont la candidature a été rejetée, le guide a estimé que, "si leur aptitude a été prouvée par le passé, le principe est qu’ils sont compétents, à moins que le contraire ne soit prouvé".

Une crise politique majeure a éclaté dimanche après l’annonce du rejet d’environ 3600 des 8200 candidats aux législatives du 20 février par les commissions de surveillance des élections, qui dépendent du Conseil des gardiens. La plupart des candidats ont été rejetés pour "non respect de l’islam".

Le président Khatami a brandi mardi la menace d’une démission collective des réformateurs si les conservateurs maintenaient le rejet massif de candidats.

Mercredi, les députés avaient toutefois rejeté son appel à cesser leur sit-in au parlement. Le Conseil des gardiens a toutefois fait savoir qu’il ne cèderait pas. Cet organe de surveillance constitutionnelle non élu a invalidé près de la moitié des quelque 8200 candidatures réformistes présentées pour les élections législatives du 20 février.

© SDA-ATS News Service

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source