retour article original

mercredi 22 mars 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Côte d’Ivoire (1ère partie) : Du 18 février 2004 au 24 décembre (...)
Europe 1, 20 septembre 2004

Côte d’Ivoire : Douze soldats français arrêtés pour vol


"Les soldats mis en cause ont profité de leur stationnement dans une succursale de la BCEAO à Man pour dérober cette somme", a déclaré le colonel Henry Aussavy, porte-parole de l’opération militaire française Licorne en Côte d’Ivoire.


Les militaires ont été arrêtés et entendus par les gendarmes français à Abidjan avant d’être rapatriés, lundi 20 septembre 2004, en France pour "être remis entre les mains de la justice". Le colonel Henry Aussavy a expliqué que l’armée prenait "très au sérieux" ces accusations qui ne doivent pas "rejaillir sur le reste des forces françaises" dans le pays.

C’est la seconde fois que des soldats français engagés dans l’opération Licorne sont accusés d’avoir dévalisé une succursale de banque. En janvier 2004, un soldat français avait été rapatrié à Paris après avoir été arrêté en possession d’un sac contenant une forte somme d’argent provenant également d’une succursale de la BCEAO à Bouaké, autre ville rebelle du nord du pays.

Quelque 4000 soldats français sont déployés en Côte d’Ivoire depuis l’éclatement de la crise politico-militaire qui a entraîné la scission du pays en deux, le Nord tenu par les ex-rebelles regroupés au sein des Forces nouvelles et le Sud contrôlé par les Fanci, l’armée restée loyale au président Laurent Gbagbo.

Europe 1

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info}

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source