retour article original

dimanche 23 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (9ème partie) : De septembre 2004 à décembre (...)
AFP, 21 septembre 2004

Proche Orient : La Jordanie libère 200 prisonniers après la mort d’un détenu


Vue d’Amman

Les autorités jordaniennes ont libéré 200 prisonniers en détention administrative, a annoncé le ministre de l’Intérieur Samir Habachneh, dans des déclarations publiées, mardi 21 septembre 2004, mesure prise pour réduire la population carcérale après la mort d’un détenu au début du mois.

Jordanie


"Deux cents détenus administratifs ont été libérés (lundi 20 septembre 2004) de la prison d’Al-Joueida", a indiqué M. Habachneh dans une interview aux journaux Al-Rai et Jordan Times. Trente-huit autres prisonniers, dont des étrangers qui ont violé les lois sur la résidence et le travail, seront libérés prochainement et renvoyés vers leur pays d’origine, a-t-il ajouté.

Vue d’Amman

La porte-parole du gouvernement Asma Khodr a indiqué au Jordan Times que ces libérations étaient intervenus pour réduire la population carcérale. Ces libérations interviennent aussi après l’ouverture d’une enquête sur le décès d’un prisonnier qui aurait été torturé à mort. Selon le Centre national pour les droits de l’Homme (NCHR), le détenu Abdallah al-Machabka est mort, le 1er septembre 2004, à la prison d’Al-Joueida, au sud d’Amman, après des "actes de torture et des sévices" durant une bagarre entre gardiens et prisonniers.

Scène de rue à Amman

"L’un des problèmes majeurs de la prison d’Al-Joueida est qu’elle est surpeuplée. Sa capacité est d’environ 1000 prisonniers et nous en avons dénombré 1600 lors d’une seule visite", avait affirmé le ministre de la Justice Salah Bachir dans des déclarations publiées lundi 20 septembre. L’agence de presse officielle jordanienne Pétra a par ailleurs affirmé, mardi 21 septembre 2004, que M. Habachneh avait demandé au directeur du service de la sécurité publique d’interdire "les punitions physiques" dans les prisons. Cette décision intervient après de "nombreuses plaintes selon lesquelles des détenus sont battus et maltraités", ajoute l’agence.

Agence France Presse

Scène de marché à Amman

Vue d’Amman

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source