retour article original

dimanche 26 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (10ème partie) : Septembre 2004
ATS, 24 septembre 2004

Irak : Le Pakistan exclut d’envoyer des troupes d’occupation


NEW YORK - Le président pakistanais Pervez Musharraf a écarté, jeudi 23 septembre 2004, l’envoi de troupes en Irak. Il s’est exprimé dans ce sens en dépit des sollicitations des Etats-Unis et du gouvernement intérimaire irakien.


Le Pakistan ne peut contribuer à ce qui est devenu une force d’occupation en Irak, a dit M. Musharraf devant des journalistes en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York. « La situation intérieure du Pakistan n’est pas favorable et aller (en Irak) maintenant serait totalement contre-productif », a-t-il expliqué.

Le premier ministre intérimaire irakien Iyad Allaoui, qui a rencontré M. Musharraf, lundi 20 septembre 2004, à New York, a indiqué avoir demandé au président pakistanais de participer à la force multinationale en Irak conduite par les Etats-Unis. Washington et les Nations unies lui ont également demandé de contribuer à la présence militaire en Irak.

Le secrétaire américain à la Défense, Donald Rumsfeld, a reconnu, jeudi 23 septembre 2004, que des soldats américains supplémentaires pourraient s’avérer nécessaires en Irak pour assurer la sécurité des élections, en janvier 2005, alors que la violence s’amplifie.

Agence télégraphique suisse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source