retour article original

dimanche 23 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (10ème partie) : Septembre 2004
AP, 30 septembre 2004

Irak : Plus de 50 morts dans la journée


BAGDAD (AP) - Plus de cinquante personnes ont été tuées, jeudi 30 septembre 2004, en Irak, dans des attentats. Plusieurs attaques à la voiture piégée ont ainsi fait au moins 46 morts et plus de 200 de blessés à Bagdad, alors que quatre autres personnes ont trouvé la mort dans une explosion à Tall Afar, et que d’autres violences ont fait des victimes dans le reste du pays.

Par ailleurs, la chaîne panarabe Al-Jazira a diffusé des images de dix nouveaux otages enlevés en Irak, alors que le Premier ministre britannique Anthony Blair se disait prêt à discuter avec les ravisseurs de l’otage Kenneth Bigley.


Plusieurs explosions ont secoué l’ouest de Bagdad, où des habitants fêtaient l’ouverture d’un nouveau système d’égouts, jeudi 30 septembre 2004 après-midi, tuant au moins 42 personnes, dont 35 enfants, selon Ihsan Nasser, responsable à l’hôpital de Yarmouk. En 17 mois d’insurrection, c’est le plus grand nombre d’enfants tués en un seul attentat. L’hôpital de Yarmouk a également reçu 131 blessés irakiens, auquel il faut ajouter dix soldats américains frappés par l’explosion.

Selon le ministère de l’Intérieur, deux voitures piégées et une bombe disposée sur le bord de la route ont explosé successivement, sur le passage d’un convoi américain dans le quartier d’Al-Amel. Mais, selon l’armée américaine, les trois déflagrations étaient l’oeuvre de voitures piégées : deux ont visé la foule rassemblée pour l’ouverture des égouts, et une troisième un poste de contrôle de la Garde nationale irakienne.

Un peu plus tôt, un kamikaze avait fait exploser une voiture piégée devant un complexe gouvernemental à Abou Ghraïb, dans la banlieue ouest de Bagdad. Au moins un soldat américain et deux policiers irakiens ont été tués et 60 autres personnes blessées.

Une autre voiture piégée a explosé à Tall Afar, faisant au moins quatre morts et 16 blessés, selon le Dr Fawzi Mohammed al-Taan, directeur de l’hôpital général de Tall Afar.

Par ailleurs, dans les faubourgs de Bagdad, des résistants ont tiré une roquette sur une zone de support logistique de la coalition, tuant un soldat et en blessant sept autres, selon l’armée américaine.

Les attentats de Bagdad faisaient suite à un raid aérien de l’armée américaine sur un repère présumé de terroristes, à Falloujah, dans lequel quatre Irakiens ont été tués et huit autres blessés, selon des sources hospitalières. L’armée américaine a expliqué que la cible était une cache de partisans du terroriste jordanien Abou Moussab al-Zarqaoui.

C’est dans ce contexte que la chaîne de télévision Al-Jazira a diffusé les images de dix nouveaux otages enlevés en Irak. Selon Al-Jazira, ces six Irakiens, deux Libanais et deux Indonésiennes ont été enlevés par l’Armée islamique en Irak, l’organisation ayant revendiqué le rapt des deux journalistes français Christian Chesnot et Georges Malbrunot et de leur chauffeur syrien, le 20 août 2004. Sur les images diffusées par Al-Jazira, on peut voir trois des otages, non identifiés, et deux hommes masqués pointant des armes sur eux. Selon la chaîne, ces dix nouveaux otages travaillent pour la compagnie d’électricité Jib.

A Londres, le Premier ministre britannique a fait savoir que son gouvernement était prêt à discuter, mais pas à négocier, avec les ravisseurs de l’otage Kenneth Bigley, cet ingénieur enlevé il y a deux semaines à Bagdad en compagnie de deux Américains qui ont depuis été décapités. "Bien sûr, s’ils établissent un contact, nous sommes prêts à leur parler, ce qui n’est pas la même chose que de négocier", a déclaré Anthony Blair sur la chaîne de télévision ITV News. Mais "ils n’ont pas pris contact avec nous et, franchement, je ne pense pas qu’ils le feront", a-t-il ajouté.

Associated Press

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source