retour article original

mercredi 28 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique Algérie
AP, 4 octobre 2004

Algérie : Mohammad Khatami appelle au dialogue des cultures


Vue d’Annaba

ALGER (AP) - Le président iranien, Mohammad Khatami, a quitté Alger, lundi 4 octobre 2004, à l’issue d’une visite d’Etat de trois jours qui témoigne de la volonté des deux pays de se réconcilier et de dépasser les clivages ayant conduit à la rupture de leurs relations diplomatiques au début des années 1990.

Algérie


Les relations entre Alger et Téhéran avaient été rompues en raison du soutien des mollahs iraniens aux islamistes algériens. Après près de dix ans de brouille, le président Abdelaziz Bouteflika et son homologue iranien semblent plus que jamais déterminés à insuffler une nouvelle dynamique aux relations bilatérales. Cette visite est intervenue après celle effectuée en octobre 2003 en Iran par le président algérien. "Nos deux pays ont su surmonter les incompréhensions, lever les malentendus et ouvrir la voie à un chapitre nouveau fondé sur la confiance, le respect et l’intérêt mutuels", a souligné le chef de l’Etat algérien.

Abdelaziz Bouteflika

Pour sa part, le président Khatami a déclaré que son pays adoptait "une politique extérieure fondée sur la confiance, le dialogue et la compréhension mutuels". Par ailleurs, tout comme le président Bouteflika, le chef de l’Etat iranien a affirmé que "les défis auxquels faisaient face les pays musulmans nécessitaient des relations étroites et une coopération dans tous les domaines, aux plans bilatéral, régional et international". Mohammad Khatami a cité, entre autres, la question palestinienne, la situation en Irak et celle prévalant en Afghanistan.

Mohammad Khatami

Semblant désigner les Etats-Unis, le président Khatami a estimé que "l’expansionnisme vorace, l’unilatéralisme, la violation du territoire des autres, la violence, l’oppression et le sous-développement conduisent nécessairement à la dégradation du climat sécuritaire dans le monde".

Des blindés israéliens dans la bande de Gaza

Enfin Mohammad Khatami a rappelé que "l’islam est voisin de l’Europe et qu’aucun peuple n’est en mesure de choisir son voisin". De ce fait, les deux civilisations sont "condamnées à oeuvrer ensemble pour consolider leurs relations économiques, culturelles et politiques".

Associated Press

Vue d’Alger

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source