retour article original

samedi 25 mars 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (9ème partie) : De septembre 2004 à décembre (...)
Reuters, 11 octobre 2004

Proche Orient : L’Union européenne demande l’arrêt de l’opération israélienne à Gaza


Un bulldozer israélien devant un immeuble de Rafah, en mai 2004. On notera la façade criblée d’impacts de projectiles

LUXEMBOURG (Reuters) - L’Union européenne a réclamé, lundi 11 octobre 2004, l’arrêt immédiat des opérations militaires israéliennes dans la bande de Gaza, et estimé qu’un retrait unilatéral du territoire palestinien ne pouvait être un substitut à la "feuille de route".

Une école des Nations Unies dévastée par l’occupant, à Jabalya, le 11 octobre 2004


L’Union européenne "condamne le caractère disproportionné des mesures militaires israéliennes dans la bande de Gaza", déclarent les ministres des Affaires étrangères des 25 dans un communiqué. Réunis à Luxembourg, les ministres ont reconnu le droit d’Israël à se défendre contre les tirs de roquettes palestiniens mais ont souligné que "ces mesures (israéliennes) ont coûté la vie à de nombreux civils innocents, dont des enfants, et ont fait beaucoup de blessés".

Des enfants palestiniens lancent des cailloux sur un véhicule de l’occupant, à Balata, le 11 octobre 2004

Les ministres sont également revenus sur les propos de Dov Weisglass, proche collaborateur du Premier ministre israélien Ariel Sharon, qui a déclaré la semaine dernière dans la presse que le retrait israélien de Gaza équivalait à un "gel du processus de paix". Le retrait de la bande de Gaza, ont-ils affirmé, ne peut pas remplacer l’objectif de deux Etats vivant côte à côte, prévu aux termes de la "feuille de route" pour la paix au Proche-Orient élaborée par le Quartet de médiateurs internationaux (Union européenne, ONU, Etats-Unis et Russie).

Des enfants palestiniens lancent des cailloux sur un véhicule de l’occupant, à Balata, le 11 octobre 2004

Ils ont ajouté que l’Union européenne ne reconnaîtrait aucune modification des frontières d’avant 1967, à moins d’un accord entre Israéliens et Palestiniens à ce sujet.

Reuters

Un blindé israélien près de Beit Hanoun, le 11 octobre 2004

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source