retour article original

lundi 20 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Etats-Unis (6ème partie) : De septembre 2004 à décembre (...)
SDA-ATS News Service, 12 octobre 2004

Etats-Unis : Human Rights Watch dénonce les violations systématiques des droits fondamentaux des prisonniers


NEW YORK - Les Etats-Unis violent le droit international en détenant des prisonniers soupçonnés d’activités terroristes dans des lieux tenus secrets, selon Human Rights Watch (HRW). La justice américaine n’a pas le droit de les priver de contact avec l’extérieur.


L’organisation de défense des droits de l’homme cite en particulier onze membres présumés d’Al Qaïda détenus dans ces conditions. Parmi eux figurent Khalid Cheikh Mohamed, cerveau présumé des attentats du 11 septembre 2001, et Abou Zoubaïda, présenté comme un proche d’Oussama ben Laden. "Les auteurs de crimes graves doivent être remis à la justice en préalable à des procès équitables", souligne Reed Brody, juriste de l’organisation, dans un communiqué.

Les traités ratifiés par Washington interdisent le maintien au secret et les Conventions de Genève garantissent l’accès aux détenus pour les représentants du Comité international de la Croix-Rouge, rappelle HRW. Washington affirme de son côté que ces conditions de détention sont essentielles pour obtenir les renseignements qui permettent de déjouer les attentats.

SDA-ATS News Service

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source