retour article original

mardi 25 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Proche Orient (9ème partie) : De septembre 2004 à décembre (...)
AFP, 13 octobre 2004

Proche Orient : Israël intensifie son opération terroriste à Gaza


Un blindé israélien à Rafah

BEIT LAHYA (AFP) - Cinq Palestiniens, dont quatre activistes, ont été tués, mercredi 13 octobre 2004, dans la bande de Gaza, par l’armée israélienne, qui a intensifié ses opérations dans le nord de ce territoire.

Le domicile d’une famille palestinienne, dévasté par l’armée israélienne, à Naplouse, le 12 octobre 2004


En outre, trois Palestiniens, dont une fillette de 11 ans, blessés par des tirs israéliens ces derniers jours sont décédés, portant à 119 le nombre de Palestiniens tués depuis le 28 septembre 2004, début de l’offensive de l’armée destinée à mettre fin aux tirs de roquettes contre des objectifs israéliens.

Le domicile d’une famille palestinienne, dévasté par l’armée israélienne, à Naplouse, le 12 octobre 2004

Dans le nord de la bande de Gaza, des dizaines de blindés et bulldozers ont pénétré dans Beit Lahya. Des rues ont été rasées, d’autres bloquées par des remblais de terre et de gravats érigés par les bulldozers qui ont démoli les murs d’enceinte de plusieurs maisons et dévasté des champs.

L’armée israélienne attaque Beit Hanoun, le 6 octobre 2004

Malgré la forte présence militaire, des résistants masqués ont réussi à mettre à feu deux roquettes Qassam tirées en direction d’Israël. Aussitôt, le secteur a été la cible de tirs israéliens. Une des roquettes a explosé en territoire israélien sans faire de victime. A Sdérot, le système d’alerte aux tirs de roquettes donnant 15 à 20 secondes aux habitants pour courir aux abris a fonctionné pour la première fois.

Evacuation d’un Palestinien blessé, à Beit Lahiya, le 13 octobre 2004

Un membre de la branche armée du Hamas a été tué dans une attaque aérienne à Beit Lahya et au moins deux autres ont été grièvement blessés, selon des sources sécuritaires palestiniennes qui font état de 16 blessés dans le secteur.

Un blindé israélien près de Jabalya, le 7 octobre 2004

Deux autres résistants, l’un du Hamas et le second des Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa, liées au Fatah, ont été tués quelques heures plus tard par un obus de char à Beit Lahya, selon des sources palestiniennes.

Un résistant palestinien, à Jabalya, le 13 octobre 2004

En soirée, un résistant du Hamas a été tué et trois autres Palestiniens ont été blessés dans un raid aérien israélien dans le camp de Jabaliya.

Les funérailles d’un résistant palestinien, à Jabalya, le 13 octobre 2004

Dans le sud de la bande de Gaza, un adolescent palestinien de 16 ans a été tué et deux autres ont été blessés par des tirs israéliens dans le camp de réfugiés de Rafah, selon des sources médicales palestiniennes. La balle qui a atteint Jihad Barhoum est ressortie par son dos, selon ces sources.

Un blindé israélien à Jabalya, le 6 octobre 2004

La radio militaire a indiqué que l’opération à Beit Lahya, près de Jabaliya où l’armée avait jusque-là concentré ses opérations, se déroulait à l’échelle d’une division et non d’un régiment, comme c’était le cas jusqu’ici dans les autres secteurs. Des unités d’infanterie et de blindés, appuyées par des hélicoptères de combat opèrent dans le secteur et cet élargissement de l’opération pourrait indiquer qu’elle est près de s’achever, selon la radio. "Nous avons réussi à repousser en arrière les lanceurs de roquettes", a déclaré le chef d’état-major Moshé Yaalon, cité par le quotidien Yediot Aharonot.

Evacuation d’un blessé, à Jabalya, le 6 octobre 2004

En outre, le responsable du Hamas Imad Qawasmeh, 32 ans, a été qualifié "d’assassin dont les mains sont tâchées du sang d’un grand nombre d’Israéliens", par le ministre de la Défense Shaoul Mofaz. Imad Qawasmeh est tenu pour responsable du double attentat suicide qui a fait 16 morts outre ses deux auteurs, le 31 août 2005, à Beersheva. Selon les témoins, une importante force de l’armée a encerclé et détruit partiellement une maison dans laquelle il s’était retranché à Hébron, le sommant par haut-parleurs de se rendre. Imad Qawasmeh est sorti de la maison torse nu et bras en l’air, avançant lentement vers les soldats qui pointaient leurs fusils d’assaut en sa direction avant que deux d’entre eux ne le jettent à terre et le menottent.

Un résistant palestinien à Beit Lahiya, le 4 août 2004

Les violences ont fait un total de 4483 tués depuis le déclenchement de l’Intifada, fin septembre 2000, dont 3455 Palestiniens et 954 Israéliens.

Agence France Presse

Les funérailles de Ghadeer Mokheimer , âgée de 10 ans, tuée, la veille, par l’armée israélienne, à Khan Younis, le 13 octobre 2004

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source