retour article original

lundi 29 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (11ème partie) : Octobre 2004
AFP, 14 octobre 2004

Irak : Attentats dans la Zone verte de Bagdad


Quinze soldats de la Garde nationale irakienne ont été tués dans une attaque contre leur poste, dans la nuit de mercredi 13 octobre à jeudi 14 octobre 2004, dans la ville de Qaïm, près de la frontière syrienne, selon des informations parvenues à la direction de la police da la province d’Al-Anbar.


"Des assaillants armés ont attaqué dans la nuit le poste de la Garde nationale, tué quinze soldats et pris leurs armes", selon le texte d’un télégramme reçu par la direction de la police de la province, dans la ville de Ramadi, chef-lieu d’Al-Anbar. Aucune indication supplémentaire n’a pu être obtenue de la direction de la police de Ramadi sur les circonstances de l’attaque ou l’identité des assaillants. Un capitaine de la police de Qaïm, à quelque 400 km à l’ouest de Ramadi, contacté par un correspondant de l’AFP, a confirmé l’attaque. Cet officier, qui a refusé de s’identifier, a donné le même bilan sans pouvoir donner d’autre détails.

Raids américains à Falloujah : deux maisons détruites, des victimes

Des avions militaires américains ont bombardé, jeudi 14 octobre 2004, des objectifs à Falloujah, détruisant deux maisons et blessant au moins une personne, a-t-on appris auprès d’habitants et de source hospitalière. Un raid a visé, vers 13h00 locales, une maison appartenant à Haraj Rachid, dans le quartier de Joubaïl, dans le sud-ouest de Falloujah, la détruisant, selon un de ses parents, Amer Hamid. Ce dernier a ajouté que des victimes se trouvaient sous les décombres de la maison. Peu avant, des avions américains ont frappé une autre maison, qui était vide, dans le quartier de Joulan, blessant un passant, selon le Dr Ali Hayad, du principal hôpital de Falloujah.

Les explosions de la Zone verte : un attentat à l’explosif

Les déflagrations sanglantes, jeudi 14 octobre 2004, dans la Zone verte, à Bagdad, ont été provoquées par des explosifs introduits à l’intérieur du périmètre sécurisé et non par des tirs extérieurs, a affirmé sur place un officier américain. "Il est clair que (les explosions) n’ont pas été provoquées par des tirs de roquette ou de mortier mais par des explosifs qui ont été transportés à la main", a déclaré cet officier.

Dans un premier temps, un porte-parole militaire a indiqué penser que les explosions, qui ont fait huit tués et quatre blessés, avaient été provoquées par des tirs d’engins venant de l’extérieur du périmètre.

Une bombe a été récemment découverte dans un café de la Zone verte et a été neutralisée par des artificiers américains. L’ambassade des Etats-Unis, dont le siège se trouve à l’intérieur du périmètre de même que celle de Grande-Bretagne et les bureaux du gouvernement irakien, avait alors appelé les citoyens américains à la vigilance. Un haut responsable de la Force multinationale a mis récemment en garde contre une attaque spectaculaire de la résistance contre un objectif symbolique, comme la Zone verte, à l’occasion du mois de jeûne musulman du Ramadan qui commence vendredi 15 octobre 2004.

Un groupe islamiste décapite un chauffeur turc

Le groupe Ansar Al-Sunna, proche d’Al-Qaïda, a diffusé, jeudi 14 octobre 2004, sur son site internet, une vidéo montrant la décapitation d’un Turc, présenté comme "un chauffeur de camion qui approvisionne en vivres les forces américaines" en Irak. "Les lions héroïques de l’Armée d’Ansar Al-Sunna ont pu capturer un chauffeur de camion turc qui approvisionnait en vivres les forces américaines croisées", affirme le groupe sur son site, avec à l’appui une vidéo. Sur la vidéo, l’un des quatre hommes armés et cagoulés tranche la tête de l’otage et la place ensuite sur le corps, dans un rituel devenu habituel dans les documents filmés mis en ligne par des groupes extrémistes en Irak.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source