retour article original

samedi 29 avril 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Haïti (5ème partie) : De septembre 2004 à décembre 2004
SDA-ATS News Service, 18 octobre 2004

Haïti : Les pays d’Amérique centrale prêts à envoyer des soldats


Un aperçu des "exploits" du Aristide’s fans club, à Port-au-Prince, le 17 octobre 2004

SAN SALVADOR - Les pays d’Amérique centrale sont prêts à envoyer une force conjointe pouvant aller jusqu’à 500 soldats à Haïti. Cette force devrait travailler dans le cadre de la Mission de stabilisation des Nations Unies en Haïti (MINUSTAH).

Haïti


"Les présidents d’Amérique centrale ont parlé de la situation et nous considérons sérieusement l’envoi d’une force intégrée par des soldats de chacun de nos pays", a expliqué, dimanche 17 octobre 2004, le président du Salvador, Antonio Saca. Celui-ci s’exprimait au lendemain d’une réunion avec ses homologues de la région à Managua. L’idée, a précisé M. Saca, est d’envoyer au moins 100 hommes par pays.

Une barricade dressée par les membres du Aristide’s fans club, à Port-au-Prince, le 17 octobre 2004

Vendredi 15 octobre, les chefs des états-majors des armées du Guatemala, du Honduras, du Nicaragua et du Salvador, réunis au Salvador, ont abordé la question. Le général Carlos Alfredo Soto, chef d’état-major des forces armées salvadoriennes, a indiqué que les quatre pays d’Amérique centrale avaient déjà reçu "une invitation" mais de manière individuelle pour participer à la mission de stabilisation. Une participation éventuelle devra d’abord être débattue, en novembre 2004, par les ministres de la Défense, au prochain Conseil supérieur de la Conférence des forces armées d’Amérique centrale (CFAC), la décision finale dépendant des présidents, a ajouté le militaire.

Un véhicule incendié par des membres du Aristide’s fans club, à Port-au-Prince, le 17 octobre 2004

Une vague de violence, à Port-au-Prince, la capitale haïtienne, a fait une trentaine de morts en deux semaines. Près de 3000 militaires, dont un millier de Brésiliens, sont déployés dans le pays sur les 6700 prévus par le Conseil de sécurité de l’ONU.

SDA-ATS News Service

Un membre du Aristide’s fans club exhibe une blessure par balle, à Port-au-Prince, le 17 octobre 2004

Des policiers anti-émeute chinois arrivent à l’aéroport de Port-au-Prince, le 17 octobre 2004

Des policiers anti-émeute chinois, à l’aéroport de Port-au-Prince, le 17 octobre 2004

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source