retour article original

samedi 19 août 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Haïti (5ème partie) : De septembre 2004 à décembre 2004
AP, 19 octobre 2004

Haïti : L’Afrique du Sud rejette les accusations du Premier ministre Gérard Latortue


Des soldats espagnols en partance pour Haïti, à Jerez de la Frontera, le 15 octobre 2004

LE CAP, Afrique du Sud (AP) - Le gouvernement sud-africain s’en est violemment pris au Premier ministre par intérim d’Haïti, Gérard Latortue, lundi 18 octobre 2004. Ce dernier avait récemment accusé le président Thabo Mbeki d’avoir permis à Aristide de coordonner depuis l’Afrique du Sud, où il a trouvé refuge, les violences que connaît en ce moment Haïti.

Haïti


Qualifiant ces accusations d’infondées, le Ministre député Aziz Pahad a dit que le gouvernement sud-africain "rejette avec dédain l’attaque faite à l’intégrité du président Mbeki, et nie que son territoire puisse servir de tremplin à Jean-Bertrand Aristide pour déstabiliser Haïti à l’aide de méthodes violentes."

Des policiers chinois anti-émeute, à Port-au-Prince, le 17 octobre 2004

Le Premier ministre par intérim haïtien, Gérard Latortue, avait dit aux journalistes, dimanche 18 octobre 2004, que Thabo Mbeki "prenait un gros risque" en abritant l’ancien président d’Haïti, un "symbole de violence." "Aucun président digne de ce nom ne permettrait à une personne présente sur son territoire d’organiser des violences dans un autre pays", avait affirmé Latortue. "M. Mbeki ne respecte pas le droit international."

Scène de rue à Port-au-Prince, le 12 octobre 2004

Au même moment, 95 officiers de police anti-émeute chinois arrivaient en Haïti pour aider les casques bleus à rétablir l’ordre. Au moins 55 personnes sont mortes depuis le 30 septembre. Les partisans de Jean-Bertrand Aristide étaient alors descendus dans la rue pour demander le retour de l’ancien président.

Associated Press

Scène de rue à Port-au-Prince, le 17 octobre 2004

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source