retour article original

mercredi 29 mars 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (11ème partie) : Octobre 2004
Reuters, 20 octobre 2004

Irak : L’ONU place le réseau d’Abou Moussab Al-Zarkaoui sur sa liste noire


NATIONS UNIES (Reuters) - L’ONU a placé sur sa liste noire des organisations et individus se livrant à des activités terroristes des réseaux réputés être dirigés par l’activiste jordanien Abou Moussab Al-Zarkaoui qui ont revendiqué des attentats à la bombe, des enlèvements et des décapitations en Irak.


Abou Moussab Al-Zarkaoui, que l’administration Bush accuse d’être à l’origine de nombreux attentats en Irak, a lui-même fait son apparition sur cette liste en septembre 2003 à l’initiative des Etats-Unis.

Quand des groupes et des individus sont placés sur cette liste, les Etats doivent entraver leurs déplacements, confisquer leurs armes et geler leurs avoirs financiers. Les derniers noms ont été placés sur la liste, lundi 18 octobre, et la commission chargée de son élaboration en a fait l’annonce mardi 20 octobre 2004.

La Grande-Bretagne, qui a fait savoir récemment qu’elle recherchait les avoirs financiers du groupe, et les Etats-Unis ont demandé que ses réseaux soient placés sur la liste noire de l’ONU. Parmi eux, on peut citer le groupe Taouhid et Djihad. Taouhid et Djihad a revendiqué deux explosions -dont un attentat suicide- qui ont fait cinq morts dont trois Américains, jeudi 14 octobre 2004, dans la "zone verte" pourtant étroitement surveillée abritant les bâtiments de l’administration américaine et irakienne. Abou Moussab Al-Zarkaoui a également revendiqué l’attentat contre le QG de l’ONU à Bagdad, qui avait fait 200 morts en août 2003.

La commission de l’ONU chargée de tenir cette liste, qui comprend des représentants des 15 membres du Conseil de sécurité, avait reçu pour mission initiale d’imposer des sanctions à Oussama Ben Laden et à son réseau Al Qaïda, ainsi qu’aux taliban, qui avaient pris Ben Laden sous leur protection. Plus de 300 individus, groupes, organisations caritatives et entreprises figurent sur cette liste, que la Russie souhaite voir inclure d’autres réseaux terroristes.

Reuters

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source