retour article original

vendredi 26 mai 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique Algérie
AP, 24 octobre 2004

L’Algérie opposée à l’ouverture de centres de transit au Maghreb


Vue d’Alger

ALGER (AP) - Le ministre algérien des Affaires étrangères Abdelaziz Belkhadem a déclaré, samedi 23 octobre 2004 au soir, que l’Algérie était opposée à la proposition, faite par certains pays européens, d’ériger des centres de transit au Maghreb, pour accueillir des immigrants clandestins.

Algérie


Abdelaziz Belkhadem a précisé, en marge d’une cérémonie de célébration de la journée de l’ONU du 24 octobre, que l’Algérie « ne pourra pas accepter d’avoir sur le territoire d’un pays du Maghreb un camp où seront parqués les immigrants clandestins en attendant que leurs dossiers soient régularisés dans un pays européen ». « L’Algérie oeuvrera à rejeter cette proposition dans le cadre du Forum méditerranéen », a ajouté le chef de la diplomatie algérienne qui doit prendre part, dimanche 24 octobre et lundi 25 octobre 2004, à Paris à la 11e édition du Forum méditerranéen présidée cette année par la France. Abdelaziz Belkhadem a ajouté que « le déplacement des personnes et la lutte contre le terrorisme » compteront au nombre des principales questions à l’ordre du jour de cette rencontre.

Associated Press

Abdelaziz Belkhadem

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source