retour article original

dimanche 20 août 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (11ème partie) : Octobre 2004
AFP, 24 octobre 2004

Irak : L’avant-projet de déclaration finale de la conférence internationale de Charm El-Cheikh sur l’Irak ne mentionne pas de calendrier pour le retrait des troupes de la coalition, ni de date pour les élections irakiennes


L’avant-projet de déclaration finale de la conférence internationale de Charm El-Cheikh sur l’Irak ne mentionne pas de calendrier pour le retrait des troupes de la coalition, ni de date pour les élections irakiennes, a-t-on appris, dimanche 24 octobre 2004, de sources diplomatiques, au Caire.


Cet avant-projet en neuf points, préparé par l’Egypte, devait être confié, dimanche 24 octobre, aux ambassadeurs des pays et organisations concernés pour d’éventuels amendements, qui seront pris en compte pour la confection du projet de déclaration qui doit être soumis à la conférence le 23 novembre 2004.

La conférence doit réunir les 22 novembre et 23 novembre, à Charm El-Cheikh, sur la mer Rouge, des représentants gouvernementaux d’Irak, de ses voisins (Arabie saoudite, Iran, Jordanie, Koweït, Syrie et Turquie), d’Egypte, des pays industrialisés du G8 (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Italie, Japon et Russie), ainsi que des représentants de l’ONU, de la Ligue arabe et de l’Organisation de la conférence islamique (OCI).Les invitations officielles devaient être remises, dimanche 24 octobre 2004, par le ministère égyptien des Affaires étrangères, aux participants.

Selon les mêmes sources, l’avant-projet de déclaration insiste sur le respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Irak et appelle à "l’achèvement du processus politique" prévu par la résolution 1546 de l’ONU du 9 juin 2004, mais ne mentionne ni la date des prochaines élections irakiennes, ni un calendrier de retrait éventuel des troupes de la coalition internationale. La résolution 1546, dont l’application a débuté avec l’installation d’un gouvernement intérimaire à Bagdad, prévoit que le mandat de la Force multinationale (à dominante américaine et britannique) sera réexaminé à la demande de ce gouvernement ou douze mois après la date de son adoption. Des élections sont, en principe, prévues, en Irak, en janvier 2005.

L’avant-projet de déclaration rappelle l’"importance du rôle de l’ONU" dans le processus politique en cours en Irak et appelle les pays voisins de ce pays à surveiller étroitement leurs frontières, afin d’empêcher toute infiltration terroriste. Il mentionne, par ailleurs, en termes vagues, la reconstruction de l’Irak.

Le ministère égyptien des Affaires étrangères a accueilli deux réunions, dimanche 24 octobre 2004, pour la remise des invitations et d’une copie de l’avant-projet de déclaration finale de la conférence internationale aux représentants des pays et organisations qui doivent y participer. La première a regroupé les ambassadeurs des pays voisins de l’Irak. La seconde a regroupé des représentants du G8, de l’Union européenne, de l’ONU, de la Ligue arabe, de l’OCI et de la Chine, ainsi que les ambassadeurs des Pays-Bas, dont le pays préside l’Union européenne, de la Tunisie, dont le pays assume, depuis le sommet arabe des 22 mai et 23 mai 2004, à Tunis, la présidence tournante de la Ligue arabe, et de la Malaisie, dont le pays préside la session actuelle de l’OCI.

Agence France Presse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source