retour article original

lundi 20 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Iran (1ère partie) : Du 12 janvier 2004 au 23 juin 2004
ATS, 26 janvier 2004

Iran : Le Conseil des gardiens de la constitution refuse la réforme du code électoral


Vue de Yazd

TÉHÉRAN - Le Conseil des gardiens de la Constitution iranienne a mis son veto à la réforme électorale approuvée dimanche par le parlement. Elle visait notamment à permettre aux candidats réformateurs invalidés de se présenter aux législatives.


Selon le Conseil, le projet contient des "points contraires à la religion et à la constitution". La décision de l’organe conservateur de barrer la route à des milliers de candidats réformateurs aux élections législatives du 20 février a plongé l’Iran dans une grave crise politique.

La Parlement iranien, dominé par les réformistes, avait voté dimanche une réforme du code électoral, employant une procédure d’urgence exceptionnelle pour forcer les conservateurs à valider la candidature de leurs adversaires politiques aux législatives.

Les commissions électorales, placées sous l’autorité du Conseil des gardiens (six religieux désignés par le guide suprême et six juristes proposés par une justice ultra-conservatrice), ont invalidé le 11 janvier près de 45 % des 8157 candidatures aux législatives.

Le droit de se présenter a été dénié surtout à des réformateurs, dont 80 députés sortants et plusieurs personnalités de premier plan. Les réformateurs ont menacé d’une démission en masse, des ministres, des députés, des gouverneurs, et même du président Khatami.

Devant l’ampleur de la crise, le guide suprême, l’ayatollah Ali Khamenei, a ordonné au Conseil des gardiens de reconsidérer les candidatures avec moins de sévérité. Le Conseil a déjà, selon ses propres dires, repêché 400 candidats. Il a légalement jusqu’au 30 janvier pour remettre les listes révisées au ministère de l’Intérieur.

Agence télégraphique suisse

Ali Khamenei

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source