retour article original

vendredi 24 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Iran (1ère partie) : Du 12 janvier 2004 au 23 juin 2004
ATS, 27 janvier 2004

Iran : Le parlement abandonne le projet de réforme électorale


Le parlement iranien

TÉHÉRAN - Le parlement iranien, à majorité réformatrice, a décidé d’abandonner le projet de réforme urgente du code électoral. Le texte était censé forcer les conservateurs à revenir sur le rejet massif des candidatures aux législatives du 20 février.


Les députés ont décidé de renoncer à l’examen de la réforme au cours des six prochains mois, ce qui risque fort de l’envoyer aux oubliettes. Cette décision fait suite à celle du Conseil des gardiens, institution conservatrice clé, de rejeter ce texte adopté dimanche en première lecture par le parlement.

Les députés réformateurs avaient approuvé dimanche deux amendements au code électoral pour contraindre les conservateurs à revenir sur l’invalidation massive de candidatures très majoritairement réformatrices aux législatives. Le député réformateur Mohsen Mirdamadi, qui a proposé l’abandon du texte, a expliqué qu’insister "ne mènerait nulle part".

Agence télégraphique suisse

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source