retour article original

mercredi 28 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives France (2ème partie) : De septembre 2004 à décembre 2004
AP, 5 novembre 2004

France : Jacques Chirac plaide pour une Europe forte après la réélection de George W. Bush


BRUXELLES (AP) - Le président français, Jacques Chirac, a estimé, vendredi 5 novembre 2004, "que l’affirmation d’un politique américaine forte conduit tout naturellement à la nécessité de renforcer l’Europe sur le plan politique comme sur le plan économique".


Après la réélection de George W. Bush, "la cohésion européenne est tout naturellement dans le droit fil de ce qui peut être pour certains des inquiétudes, et pour d’autres simplement une réalité internationale", a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse dans le cadre du sommet européen de Bruxelles. "Il est évident que l’Europe aujourd’hui a plus que jamais le besoin, la nécessité de se renforcer, de renforcer son unité, son dynamisme", a insisté M. Chirac. D’ailleurs, "c’est l’objectif de la Constitution dont elle va se doter, je l’espère".

Pour le reste, "je n’ai naturellement pas de jugement à porter sur l’élection américaine", a souligné le président français. "La France est l’amie et l’alliée des Etats-Unis depuis longtemps", a-t-il rappelé. "Si nous avons pu avoir, ou si nous aurons, telle ou telle divergence de vues, les champs d’accord entre nous sont évidemment infiniment plus importants que les champs de désaccord". Toutefois, "nous ne sommes pas disposés naturellement à (les) ignorer, car il s’agit de l’idée que se fait la France des choses dans le monde", a-t-il prévenu.

Associated Press

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source