retour article original

vendredi 23 juin 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Côte d’Ivoire (1ère partie) : Du 18 février 2004 au 24 décembre (...)
AP, 5 novembre 2004

Côte d’Ivoire : Combats terrestres dans le centre


ABIDJAN (AP) - Des combats opposaient, vendredi 5 novembre 2004, les forces gouvernementales et rebelles dans le centre de la Côte d’Ivoire, alors que de nouveaux raids aériens étaient signalés, au lendemain de la rupture, par l’armée régulière, du cessez-le-feu en vigueur depuis plus d’un an.


Le porte-parole militaire de l’ONU, Philippe Moreaux, a confirmé qu’un accrochage s’était produit près de la ville de Raviar, à une trentaine de kilomètres au sud du bastion rebelle de Bouaké, dans le centre du pays.

La ville se trouve dans la zone tampon censée séparer le Nord sous contrôle rebelle et le Sud aux mains des forces gouvernementales. Le secteur est patrouillé par plusieurs milliers de casques bleus onusiens et de militaires français. "Nous attendons de savoir combien de combattants étaient impliqués et ce qui s’est exactement passé", a expliqué le porte-parole.

Selon la rébellion, de nouveaux raids aériens de l’aviation gouvernementale ont eu lieu vendredi 5 novembre. Deux avions ont lâché des bombes sur Vavoua, autre localité tenue par la rébellion. Celle-ci ignore qu’elles étaient les cibles. Cette localité se trouve à l’ouest de Bouaké, la capitale rebelle qui avait été bombardée à cinq reprises, jeudi 4 novembre 2004, des raids qui avaient fait au moins 39 blessés graves selon Médecins sans frontières.

La ministre française de la Défense, Michèle Alliot-Marie, qui juge "la situation extrêmement préoccupante", a souhaité que l’ONU "se donne les moyens juridiques" d’assurer sa mission. "Les bombardements ont repris ce matin, je vous le confirme", a-t-elle déclaré sur France Inter.

Associated Press

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source