retour article original

samedi 22 juillet 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Irak (12ème partie) : Novembre 2004
AFP, AP, 8 novembre 2004

Irak : Douze habitants tués lors des bombardements sur Falloujah


Douze habitants de Falloujah ont été tués, lundi 8 novembre 2004 au matin, dans les bombardements qui ont visé le centre de ce bastion sunnite, a-t-on appris auprès d’un responsable du dispensaire islamique de la ville.


Selon un responsable du dispensaire de la Hazra Mohammadiya, dix personnes ont été tuées, tôt le matin, quand un appareil américain a bombardé leur habitation située à proximité de la mosquée Farouk, dans le centre de la ville. Deux heures plus tard, un bombardement a touché le cimetière du Martyr, au moment de funérailles, tuant deux personnes du cortège funèbre, a précisé ce responsable. Hussein Ali Delli, qui habite à côté du cimetière, raconte qu’il a accouru vers le lieu en entendant des bruits d’explosion. Il a vu une ambulance du dispensaire évacuer les deux personnes.

Deux Marines tués au combat dans la nuit dans la province d’al-Anbar

Deux Marines américains ont été tués au combat, dans la nuit de dimanche 7 novembre à lundi 8 novembre, dans la province d’al-Anbar, à l’ouest de Bagdad, qui abrite les bastions sunnites de Falloujah et Ramadi, a annoncé un porte-parole militaire américain. Les Marines ont été tués entre dimanche 7 novembre au soir et lundi 8 novembre 2004 au matin, a indiqué le porte-parole, sans vouloir révéler les circonstances de leur mort.

Ces décès portent à 1126 le nombre de soldats américains tués en Irak depuis l’invasion du pays en mars 2003, selon des chiffres du Pentagone.

Agence France Presse

Echanges de tirs signalés dans une rue du centre de Bagdad

BAGDAD (AP) - Des échanges de tirs entre des soldats américains et des résistants étaient signalés, lundi 8 novembre 2004 après-midi, dans la rue Haïfa, une artère du centre de Bagdad désormais considérée comme un bastion des résistants. Les coups de feu ont éclaté au cours de l’après-midi. Un bruit de sirènes pouvait être entendu.

Le général Hussein Ali Kamal, un responsable des renseignements au ministère de l’Intérieur, a déclaré que les forces américaines et irakiennes étaient engagées dans des affrontements contre des "terroristes".

Associated Press

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source