retour article original

dimanche 26 février 2017
Vous êtes ici Accueil Archives Archives Etats-Unis (1ère partie) : Du 8 janvier 2004 au 24 février (...)
AFP 29 janvier 2004

Le Pentagone examine une éventuelle autre rotation en Irak en 2005 et 2006


Le chef d’Etat major de l’Armée américaine, le général Peter Schoomaker a indiqué mercredi au Congrès avoir demandé à ses services d’examiner comment le Pentagone remplacerait en 2005 et au-delà, les troupes actuellement en Irak.


Le déploiement simultané des forces américaines sur de nombreux théâtres d’opérations, en Irak, en Afghanistan, dans les Balkans et en Corée du Sud, pousse leurs capacités au-delà des effectifs fixés par le Congrès, a-t-il expliqué devant la Commission des Forces Armées de la Chambre des représentants.Les effectifs de l’armée de Terre américaine dépassent actuellement d’environ 10.000 le plafond de 482.400 hommes établi par les législateurs.

En réponse à cette situation, le secrétaire à la Défense, Donald Rumsfeld a autorisé l’armée de Terre à temporairement dépasser cette limite jusqu’à hauteur de 30.000 hommes.Le général Schoomaker a aussi expliqué que cet excédent momentané d’effectifs serait financé par la rallonge budgétaire de 87 milliards de dollars dont 66 milliards pour la défense, voté par le Congrès en novembre dernier pour financer l’occupation et la reconstruction de l’Irak et de l’Afghanistan.

Le général Schoomaker a insisté devant la Commission, dont plusieurs membres ont déploré que l’Armée fonctionne en sur-effectifs, sur le fait qu’une augmentation permanente des effectifs "serait coûteuse et ne serait pas la voie à suivre" au moment où le Pentagone met en oeuvre une vaste restructuration visant à rendre les forces armées plus efficaces et plus souples.

"Ce n’est pas seulement la quantité qui compte, mais la qualité", a-t-il ajouté en soulignant que "l’armée de Terre n’a aucun problème à recruter de nouveaux soldats" pour assurer le renouvellement de ses effectifs.

Sur les 105.000 hommes que le Pentagone a commencé à envoyer en Irak pour un an, depuis décembre 2003, pour remplacer les 130.000 qui y sont déployés, 80.000 appartiennent à l’armée de Terre. Les 25.000 autres appartiennent aux corps des Marines.

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, et si vous souhaitez promouvoir la politique d’intérêt général qu’il préconise, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source