retour article original

mercredi 23 août 2017
Vous êtes ici Accueil Corruption L’affaire "Pétrole contre nourriture"
AFP, 19 novembre 2004

Corruption : Le personnel de l’ONU pourrait voter la défiance à l’égard de Kofi Annan


Le siège de l’Organisation des Nations Unies, à New York

NATIONS UNIES (AFP) - Le syndicat du personnel de l’ONU devait se réunir, vendredi 19 novembre 2004, pour se prononcer sur une motion de défiance à l’égard du secrétaire général, Kofi Annan, critiqué pour sa gestion d’une série de scandales, a-t-on appris, au siège de l’organisation, à New York.

Kofi Annan


Le syndicat du personnel de l’ONU pourrait faire approuver, à l’issue d’une réunion prévue à 18h15 GMT, une motion dans laquelle les employés de l’organisation retirent leur confiance à M. Annan et à sa direction, ce qui serait une première dans l’histoire des Nations Unies.

La gestion de Kofi Annan était déjà mise en cause dans plusieurs affaires dans lesquelles étaient impliqués de hauts responsables des Nations Unies. Mais c’est l’annonce, cette semaine, qu’il avait exonéré le Singapourien Dileep Nair, secrétaire général adjoint aux services de contrôle interne, accusé de favoritisme et harcèlement sexuel, qui a déclenché la grogne du personnel.

Dileep Nair

Le porte-parole de M. Annan, Fred Eckhard, avait indiqué mardi que celui-ci avait exonéré M. Nair "après un examen approfondi" des allégations portées contre lui et souligné qu’il avait "toute confiance" en lui. "C’est un acquittement pur et simple", a dénoncé Guy Candusso, un responsable du syndicat du personnel, relevant que, selon les propos du porte-parole de M. Annan, "aucune autre action n’est requise" dans cette affaire. Cependant une lettre adressée par le chef de cabinet de M. Annan, Iqbal Riza, au syndicat et dont l’AFP a obtenu une copie, avait affirmé que M. Nair avait reçu "le conseil de faire preuve de circonspection" dans l’avenir afin de "réduire le risque d’une perception négative".

Iqbal Riza

Cette affaire avait été précédée par la révélation, en juillet 2004, que le secrétaire général avait déjà exonéré le Haut Commissaire pour les réfugiés (HCR), Ruud Lubbers, d’une accusation de harcèlement sexuel, malgré les résultats de l’enquête interne. Les enquêteurs avaient en effet conclu que l’ancien Premier ministre néerlandais s’était bien rendu coupable de harcèlement sexuel comme l’en accusait une de ses employées.

Ruud Lubbers

Des responsables de l’ONU ont reconnu, en octobre 2004, qu’une enquête du Bureau des services de contrôle interne avait validé les accusations de cette employée, dans un rapport à M. Annan. "Le secrétaire général a le droit d’accepter ou de rejeter de telles recommandations", avait commenté son porte-parole, Fred Eckhard.

Fred Eckhard

M. Annan est confronté à d’autres scandales, comme les accusations de corruption portées contre certains fonctionnaires de l’ONU, dans le cadre du programme "pétrole contre nourriture" en Irak. Il a nommé une commission d’enquête indépendante, menée par l’ancien président de la Réserve fédérale, la banque centrale américaine, Paul Volcker.

Paul Volcker

Dans le projet de motion, le syndicat du personnel estime que les propos de M. Riza "soutiennent l’assertion du personnel d’une inconvenance" dans le comportement de M. Nair et constate "un manque d’intégrité, particulièrement dans les hauts échelons de l’organisation". Pour des membres du personnel, s’exprimant sous couvert d’anonymat, la décision concernant Dileep Nair est révélatrice de l’ampleur de la corruption de Kofi Annan et ses proches collaborateurs.

Le cabinet du secrétaire général n’avait pas réagi, vendredi 19 novembre 2004, à la mi-journée, alors que M. Annan se trouvait à Dar es-Salaam, en Tanzanie, à l’occasion d’un sommet régional sur la région des Grands Lacs réunissant une dizaine de chefs d’Etat.

Agence France Presse

Dar Es Salaam

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source