retour article original

vendredi 24 février 2017
Vous êtes ici Accueil Informations internationales Afrique
AFP 2 février 2004

Le président chinois propose de dynamiser les relations sino-africaines


Scène de rue à Libreville

Le président chinois, Hu Jintao, a proposé à l’Afrique, lundi dans un discours prononcé à Libreville, d’approfondir ses relations avec la Chine, en développant des liens équilibrés et défendant l’intérêt des pays africains.


Dans une "proposition en trois points", M. Hu, en visite au Gabon, a émis le voeu "d’un nouvel essor des relations sino-africaines" basé sur les "avantages réciproques" et la défense des "droits et intérêts des pays en développement.

Hu Jintao

Dans le nouveau contexte de la mondialisation, "la Chine et l’Afrique voient leurs préoccupations se rejoindre toujours davantage", a noté M. Hu dans son discours prononcé devant les deux chambres du Parlement gabonais réunies au Palais de l’Assemblée nationale, construit par la Chine à la fin des années 90.

Le bâtiment de l’assemblée nationale, à Libreville

"La Chine est le plus grand pays en développement dans le monde, tandis que l’Afrique est le continent qui regroupe le plus de pays en développement", a-t-il souligné. "Il convient de renforcer non seulement leur coopération sur les plans économique et commercial mais encore de l’étendre activement dans les domaines scientifique, technologique, culturel , éducatif, sanitaire, touristique et de gestion", a estimé le président chinois.

Evoquant les intérêts complémentaires de son pays et du continent africain, M. Hu s’est notamment engagé à ce que la Chine pratique un "tarif douanier zéro pour certaines marchandises africaines", à augmenter les importations chinoises en provenance du continent africain, ainsi qu’à y favoriser l’implantation des entreprises chinoises.

"La Chine et l’Afrique ont devant elles d’énormes potentialités de coopération car elles sont fort complémentaires", a-t-il souligné avant d’ajouter que "l’Afrique abonde de ressources naturelles et humaines et la Chine possède des techniques et des expériences adaptées, sans compter leurs immenses marchés respectifs".

Exportation de bois gabonais

Il a également rappelé que la Chine accordait son aide aux pays africains "sans aucune condition politique". Le président chinois a aussi promis à l’Afrique de mettre en route la réforme du Conseil de sécurité de l’Onu pour y améliorer la représentativité des pays en développement.

"Tous les pays qu’ils soient grands ou petits, puissants ou faibles, riches ou pauvres sont égaux et ont le même droit de participer aux affaires internationales et d’y jouer leur rôle", a lancé le président chinois de la tribune de l’Assemblée.

Drapeau du Gabon

Si vous souhaitez soutenir l’activité du site web interet-general.info, et si vous souhaitez promouvoir la politique d’intérêt général qu’il préconise, vos dons sont les bienvenus sur le compte de la Banque cantonale de Genève No Z 3267.34.01 Clearing bancaire (CB) : 788 IBAN CH48 0078 8001 Z326 7340 1

Compte de chèque postal : 12-1-2

Veuillez libeller les chèques au nom de : interet-general.info

Accueil

éditeur : Frank Brunner | ouverture : 11 novembre 2000 | reproduction autorisée en citant la source